Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Rentrée universitaire à Bouira

Plus de 3 800 nouveaux étudiants inscrits

Université de Bouira, le nombre d’inscrits dépasse largement sa capacité d’accueil. ©D. R.

À en croire le rectorat, cette dernière englobe un nombre global d’étudiants avoisinant 24 500 inscrits, alors que les capacités d’accueil effectives sont estimées à 18 000 places pédagogiques.

Pour cette année, plus de 3800 nouveaux étudiants sont attendus à l’université Akli-Mohand-Oulhadj de Bouira, ce qui va porter le nombre total d’étudiants inscrits à cette université à plus de 25 000. Il y a lieu de souligner que l’université Akli-Mohand-Oulhadj dispose de six facultés et de deux instituts. Concernant le volet structurel, un auditorium de 500 places pédagogiques et 2000 nouvelles places pédagogiques ont été réceptionnés et sont prêts à accueillir les nouveaux étudiants. À en croire le rectorat de l'université de Bouira, cette dernière englobe un nombre global d’étudiants avoisinant 24 500 inscrits, alors que les capacités d’accueil effectives sont estimées à 18 000 places pédagogiques. S'agissant des nouvelles filières pour cette année, la même source indique qu’aucune nouvelle filière n'a été accordée à Bouira, suite aux nouvelles mesures du ministère de l’Enseignement supérieur pour la remise à niveau des spécialités et des domaines de l’enseignement supérieur avec le système LMD. Au sujet de la future création d’un département de médecine à Bouira, lequel est un prérequis pour la mise en place d’un centre hospitalo-universitaire (CHU), le rectorat de Bouira a indiqué qu’il “n’est pas à l’ordre du jour”. “La demande doit être formulée par les autorités locales et ensuite examinée par la tutelle”, a-t-on fait savoir, avant d’expliquer que c’est aux responsables de l’université Akli-Mohand-Oulhadj de Bouira de présenter un dossier “en bonne et due forme”, dans lequel ils doivent présenter et motiver la mise en place d’un département ou d’une faculté de médecine. Dans le but de savoir si ce dossier a été introduit auprès du département de Tahar Hadjar, la question a été posée au vice-recteur de l’université Akli-Mohand-Oulhadj, M. Aïssaoui. Ce dernier répondra par la négative, tout en affirmant que deux prérequis doivent être mis en place avant de songer à la création d’une faculté de médecine. Le premier est la mise en place d’un CHU à Bouira ; le second consiste selon lui en l’affectation de professeurs encadreurs. “Si ces deux conditions sont réunies, nous allons déposer un dossier”, indiquera Pr Aïssaoui. Pour sa part, le directeur des œuvres universitaires (DOU) de Bouira, qui s’est exprimé lors d’un récent conseil de wilaya consacré à la rentrée sociale, s'est félicité de la réception d'une résidence universitaire d'une capacité de 1500 lits. Néanmoins, cela reste insuffisant, puisque la wilaya de Bouira enregistre un déficit de 5000 lits, à en croire le rapport présenté. Selon le DOU de Bouira, ses services s’apprêtent à accueillir près de 5000 résidents à la prochaine rentrée universitaire, dont 2000 nouveaux inscrits. En théorie, la capacité d’hébergement est de 7600 places mais les cités U (six au total) accueillent près de 11 000 résidents. De l’avis même du SG de la wilaya, les cités universitaires ne peuvent plus accueillir un nombre sans cesse grandissant d’étudiants. Selon lui, l’hébergement des étudiants inscrits en master, 1500 au total, pose vraiment problème.

RAMDANE B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER