Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Affichage de la liste des 130 Logements à Aïn Lahdjer (BOUIRA)

Plus de 300 recours introduits

Rassemblement devant la wilaya des citoyens ne figurant pas sur la liste des bénéficiaires. © D.R

Les exclus viennent de lancer une pétition adressée au ministre de l’Habitat ainsi qu’au wali dans le but d’exprimer leur “frustration” et demander sa révision. 

Trois cent dix-neuf recours ont été introduits par les demandeurs de logement de la commune de Aïn Lahdjer (15 km au sud-ouest de Bouira), suite à l’affichage de la liste des bénéficiaires des 130 logements sociaux, la semaine dernière, a-t-on appris hier auprès des services de la wilaya. 
En effet, le bureau réservé au recueil de ces recours, où la commission s'est installée, était pris d’assaut par des dizaines de citoyens mécontents. Ces recours sont étudiés au cas par cas, par la commission de traitement des réclamations de la wilaya de Bouira, et les résultats seront connus dans les prochains jours, ont indiqué des sources proches de la wilaya de Bouira. Les recours ont été ouverts à tous les citoyens, et la commission devra procéder à la sélection des personnes éligibles à la suite d'une enquête pilotée par ses membres. Une vérification qui n'est pas de tout repos pour la commission de recours, puisqu'il s'agira de passer au peigne fin tous les cas faisant l’objet d’un recours ou d’une opposition. Les bénéficiaires de cette première tranche feront l'objet d'une enquête approfondie, dont le contrôle systématique par le biais du fichier national. À titre indicatif, l'affichage de la liste des 130 bénéficiaires a provoqué l’ire des “exclus” de ces listes. Ces derniers viennent de lancer une pétition adressée au ministre de l’Habitat ainsi qu’au wali dans le but d’exprimer leur “frustration” et demander la révision de ces listes. “Nous, habitants des quartiers de la commune de Aïn Lahdjer injustement exclus des listes des bénéficiaires des 130 logements sociaux, nous dénonçons le caractère injuste de ces listes et nous remettons en cause le travail de la commission de daïra”, écrivent-ils. Les signataires, qui avaient atteint dans la matinée d’hier le nombre de 400, réclament en outre l’intervention “urgente” du ministère de l'Habitat. “Nous avons été victimes d’une profonde injustice et nous demandons au ministre de l’Habitat d’ouvrir une enquête sur ces attributions douteuses”, exigent-ils. Jeudi dernier, plusieurs dizaines de manifestants assiégeaient encore le siège de l’APC de Aïn Lahdjer pour, entre autres, réclamer l’annulation de ces listes. La plupart de ces citoyens en colère ont “blanchi” le chef de la daïra de Aïn Bessam, en rejetant la faute sur le P/APC. “Le chef de daïra ne connaît pas la situation de tout le monde, c’est au maire de vérifier qui est le plus méritant, chose qui n’a pas été faite”, affirment nombre de protestataires. Ces derniers déclarent “maintenir la pression” jusqu’à l’aboutissement de leur revendication. “Nous maintiendrons la pression jusqu’à la satisfaction de nos revendications. La liste comporte plusieurs irrégularités. Des citoyens de la commune qui attendent des logements depuis les années 1990 n’ont pas été inclus, alors que des jeunes de moins de 30 ans avec des dossiers de moins d’une année en ont bénéficié”, affirme-t-on. 
Pour rappel, la semaine dernière ces mêmes citoyens mécontents avaient fermé la RN18 reliant Bouira à Aïn Bessam à l’aide de pneus enflammés et autres troncs d’arbre et ont également emmuré le portail d’entrée du siège de leur APC, en signe de protestation. 


RAMDANE B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER