Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Cnas de M’Sila

Remboursement de 870 000 ordonnances

Le directeur de la Caisse nationale des travailleurs assurés sociaux (Cnas), Djamel Sehili, a affirmé, avant-hier, lors d’une rencontre avec la presse, que durant le premier semestre de l’année en cours, 870 000 ordonnances ont été remboursées pour un montant de 240 milliards de centimes. Et pour réduire autant que possible la lourde facture de remboursement des médicaments, l’orateur recommande vivement aux médecins la prescription de génériques et aux pharmaciens d’user de leur droit de substitution instauré depuis 1990. Quant à la carte Chifa, le directeur souligne non sans fierté qu’elle a permis au pays un grand saut dans la modernité en matière d’assurances sociales. Grâce à elle les professionnels de la santé ont une meilleure connaissance de l’état de santé de leur patient, puisqu’elle donne sur un simple clic tout l’historique du malade.
Pour M. Sehili pas moins de 274 000 assurés ont reçu leur carte. Le nombre des cartes non encore retirées par les assurés ne dépasse pas les 3 500.
Concernant ce document, le directeur de la Cnas de M’sila a tenu à rappeler qu’il est personnel et à usage propre. “Nous avons remarqué que des assurés laissent leur carte Chifa chez des pharmaciens ou médecins”, dénonce-t-il en leur rappelant qu’il faut garder avec soi cette carte qui est à usage personnel. M. Sehili a insisté sur la qualité des services et des prestations que ses services apportent aux assurés.


Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER