Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Atelier de formation sur la gestion axée sur les résultats À Médéa

Répondre aux nouvelles exigences économiques

Une vingtaine de cadres issus des services de l’administration ont participé à la formation. © D.R.

Un atelier de formation sur la gestion axée sur les résultats, destiné aux cadres du comité local de promotion de l’emploi, se déroule du 4 au 8 septembre au centre des loisirs scientifiques (CLS) de Médéa.

Animé par Boudiaf Mostefa, consultant international, spécialiste en emploi et développement des compétences et développement local, l’atelier de formation entre dans le cadre des recommandations de l’étude élaborée par le Pnud “en vue du renforcement du comité intersectoriel de wilaya pour la promotion de l’emploi”. Pour ce faire, la formation à la gestion axée sur les résultats a été initiée afin d’offrir aux cadres concernés “une opportunité d’appropriation individuelle et collective des principes et outils de planification stratégique, du suivi et d’évaluation axés sur les résultats afin de pouvoir les appliquer dans le cadre des missions du comité de wilaya, voire de les disséminer sur l’environnement socioprofessionnel local”. Une vingtaine de cadres venant des services et administrations composant le comité local de promotion de l’emploi sont formés à une approche issue de la planification stratégique, considérée comme innovatrice et permettant de réaliser de meilleures performances, est-il indiqué. La particularité de cette approche est de permettre de “passer d’une logique de moyens à une logique d’obligation de résultats… en guise d’outil de planification stratégique permettant de rationaliser les ressources et budgets, de responsabiliser les gestionnaires du secteur public et de projet”. Se situant dans le prolongement du projet intitulé “Autonomisation et emploi des jeunes dans les wilayas de Médéa et Adrar”, lancé sous la houlette du Pnud et de l’OIT et le soutien financier du Japon, la formation a pour objectif de donner aux cadres “les concepts et les outils d’analyse, de planification, de suivi et d’évaluation des programmes d’emploi dans une optique d’obligation de résultats et selon les principes de pragmatisme, de rationalité des ressources, de transparence et d’imputabilité requis par les exigences du nouveau contexte économique”. À la fin de la formation, les cadres du comité seront capables d’effectuer une “analyse multisectorielle de la situation réelle basée sur la technique Swot en vue d’analyser les forces, les faiblesses, les opportunités, les menaces pouvant influencer des choix stratégiques au sein du comité de wilaya. Ils doivent être en mesure de formuler un plan stratégique articulé autour de la matrice du cadre logique sous forme de chaîne de résultats, déterminer et choisir les indicateurs de performance Smart...”.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER