Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Ath Zmenzer (Tizi Ouzou)

Trois jeunes inventeurs en quête de promoteurs

Ils sont trois jeunes universitaires, Slimani Amar, Ferhani Juba et Mahmoudi Amine, originaires des villages de Bouhinoun, Ath Ouaneche et Ighil El-Mal, relevant de la commune d’Ath Zmenzer, et étudiants à l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou dans les filières robotique pour les deux premiers et informatique pour le troisième, à se laisser emporter par le goût et l’attrait de la création et de l’ambition, eux qui ont à leur actif plusieurs inventions dans les domaines de leurs différentes spécialités relevant notamment de la robotique. 

En effet, ayant acquis les connaissances théoriques dans le cadre de leurs études à l’université de Tizi Ouzou et après avoir constaté des carences et des insuffisances dans le volet pratique en matière de robotique, nos jeunes inventeurs ont décidé d’agir et de se tourner vers l’association scientifique Ithrane, domiciliée au Centre des loisirs scientifiques de Tizi Ouzou, qu’ils ont intégrée tout récemment mais aussi vers la maison de jeunes du chef-lieu communal d’Ath Zmenzer pour laisser libre cours à leur génie créatif. Pour eux, ces établissements peuvent leur donner l’opportunité d’aller encore de l’avant dans leurs domaines respectifs pour fructifier leurs projets d’invention, et ce, après avoir commencé à travailler chez eux avec des moyens de fortune qui leur ont permis de réaliser quelques petits montages électroniques, “pour mieux se familiariser avec la pratique”, nous diront les concernés. Mais, chemin faisant, dans les têtes des trois inventeurs les idées germaient en pensant à  la mise en place de montages et d’appareils d’une grande importance tels que les drones et les engins téléguidés. Parmi leurs premières créations couronnées de grand succès, un robot explorateur équipé de caméras et de capteurs de lumière, de température et d’humidité destinés à des fins d’utilisation dans des endroits inaccessibles. “C’est un prototype du genre que nous avons baptisé ‘Sezor Rover’ et son domaine d’utilisation peut s’adapter aisément à des situations de sinistres naturels comme les tremblements de terre jusqu’au domaine militaire en passant par les centrales nucléaires pour éviter les irradiations, mais aussi pour l’exploration archéologique des grottes et des vestiges naturels”, diront encore les trois inventeurs qui précisent que “pour les besoins de la réalisation de ce prototype, nous avons acheté nous-mêmes les composants que nous avons acheminés de France, avec la seule aide de quelques amis et de proches parents mais aussi de la direction de la maison de jeunes d’Ath Zmenzer, que nous remercions sans oublier Boualem Hadjir, président de l’association Ithrane qui a toujours été à nos côtés”. La domotique a été aussi l’un des domaines que ces jeunes ont tenté d’améliorer en mettant au point un système de contrôle à distance et d’automatisation de toutes les installations de maison, comme l’électricité, le chauffage, l’eau et les caméras de surveillance à l’aide d’un téléphone portable, et ce, grâce à une application “Android” créée par leurs soins. 
Ceci dit, leurs réalisations leur ont permis d’obtenir plusieurs prix de distinction dont celui remporté lors d’une rencontre internationale à Sétif où ils ont émergé d’un lot comprenant de nombreux concurrents originaires d’une vingtaine de wilayas d’Algérie et d’autres pays étrangers. “Notre souhait est que l’État ou un investisseur privé puisse nous accompagner par le financement de tout un éventail de projets et de prototypes aussi importants les uns que les autres” souhaitent ces trois jeunes inventeurs.


R. Achour 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER