Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Campagne moissons-battages

Une récolte record attendue à Draâ El-Mizan

Tout est mis en œuvre pour optimiser les récoltes. ©D. R.

Le rendement moyen est de 22 quintaux à l’hectare avec des pics atteignant les 35 quintaux à l’hectare dans certains champs. La récolte attendue dépasserait les 60 000 quintaux.

La campagne moissons-battages a été lancée juste après la fête de l’Aïd El-Fitr dans la région de Draâ El-Mizan où les moissonneuses-batteuses sont à pied d’œuvre dans les nombreux champs des trois communes de la daïra. Pour la réussite de cette saison, tous les moyens nécessaires sont mis à la disposition des céréaliculteurs, notamment les machines et le transport de la récolte vers la CCLS de Draâ Ben Khedda. D’ailleurs, peu avant le lancement des moissons-battages, une rencontre a eu lieu en présence de tous les céréaliculteurs de la région et des représentants de toutes les autorités concernées, à savoir la Direction des services agricoles de la wilaya, la Protection civile, les forestiers, la Direction de l’énergie et des mines ainsi que la direction de la CCLS, afin de conjuguer les efforts pour la réussite de cette campagne.
Chaque responsable de son côté avait promis que ses services sont disponibles et qu’ils sont prêts à accompagner les céréaliculteurs durant toute la campagne.
“Nous avons dans la wilaya de Tizi Ouzou 7 000 hectares à moissonner. Draâ El-Mizan occupe les 40% de ces terres emblavées. Pour cette saison, nous attendons une récolte record. Faisons en sorte à ce que tout soit récolté dans les délais. Draâ El-Mizan est le grenier de la wilaya en matière de céréales”, avait déclaré M. Makhlouf Laïb, directeur des services agricoles de la wilaya. “Le nombre de moissonneuses-batteuses est suffisant pour pouvoir achever la moisson dans les délais et les services de la CCLS ont affirmé que le transport et le stockage de la récolte est garanti, et ce, notamment avec la construction d’un nouveau hangar pouvant contenir 10 000 quintaux. La superficie emblavée est de 2865 hectares et la production est prometteuse d’autant plus que cette année la pluviométrie a été abondante et nos céréaliculteurs ont suivi scrupuleusement les conseils fournis par nos techniciens lors des journées de vulgarisation”, dira de son côté Mme Saliha Belfadel, première responsable du secteur agricole à Draâ El-Mizan. Selon nos interlocuteurs, les rendements seront sans doute importants, parce que les épis sont pleins. Dans cette région, le rendement moyen est de 22 quintaux à l’hectare avec des pics atteignant les 35 quintaux à l’hectare dans certains champs.
La récolte attendue dépasserait les 60 000 quintaux.

O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER