Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

chronique / ACTUALITÉS

Science hallal et autre haram !

Le savant et le charlatan. Il y a science hallal et il y a science haram ! Comme il y en a des savants et il y en a des savants et il y en a du savon ! Aux yeux du pouvoir banquier, comme aux yeux du pouvoir politique dans le monde islamique, les plus chers, les plus onéreux des citoyens sont les prédicateurs, suivis des footballeurs. Les prédicateurs, les plus clowns des clowns, (avec tout le respect à l’art magique des clowns), les plus charlatans des charlatans sont les “meilleurs payés” dans le monde arabo-musulman. Ils sont les plus susurrés de tous les intellectuels de service. Ils sont les plus accueillis. Les plus chuchotés. Les plus médiatisés. Ils habitent les palais, avec des houris terrestres, roulent dans des limousines, voyagent en jet privé et prient leur Dieu. Qu’est-ce un savant Älim chez les musulmans ? Si en Occident athée, les savants écoulent leur vie dans des ateliers ou dans les laboratoires  de recherche, les savants arabo-musulmans, de ce temps maudit, passent leur vie sur des plateaux de télévision ou sur des minbars, insultant les femmes et poussant les jeunes égarés au djihadisme. Si en Occident, comme au Japon, le savant est souvent dans ses équations et ses probabilités, le savant arabo-musulman est souvent dans ses hadiths et ses versets, en train de déverser  sa rhétorique sur les têtes vides comme des citrouilles, cherchant à condamner, à lancer anathème sur les savants kuffar et leur disciple. Si le savant de cet Occident juif et chrétien maudit est souvent préoccupé par la découverte de l’univers pour une autre vie nouvelle, le savant arabo-musulman est hanté par l’univers des jambes nues des femmes. Le premier rêve par la science et le second par l’effet du lit ! Si en Occident européen ou américain, comme en Chine du Mao le communiste, le savant est préoccupé par la lutte contre les maladies qui menacent la vie sur terre, en proposant à l’humanité des remèdes pharmaceutiques ou technologiques de plus en plus pointus, le savant arabo-musulman lutte contre les maladies les plus féroces qui gangrènent sa société par “l’urine du chameau”. Si leurs savants découvrent, de plus en plus, les médicaments les plus efficaces pour des maladies les plus sauvages qui ravagent, les nôtres, nos savants à nous, luttent contre ces maladies par “rouqya islamique” !.

Nos savants (ulémas) apprennent à nos enfants comment faire les toilettes des morts, comment laver un mort, et les savants de l’Occident athée, ceux de la Chine communiste, du Japon bouddhiste, d’Europe libérale… apprennent à leurs enfants comment construire l’avenir de l’humanité, un avenir beau et paisible.
Nos savants appellent les enseignants des écoles à accompagner les enfants en visite au cimetière pour leur parler de la torture de la tombe, leurs savants, ceux de l’Occident impie  appellent à accompagner leurs enfants aux cités des sciences pour visiter les astres et voir l’univers de demain. Si l’Occident a son Pascal, son Einstein, son Armstrong et d’autres, nous nous avons notre Bellahmar, notre Qaradaoui et notre al Arifi. Et nous sommes contents de nos savants, et alhamdolillah !   Si l’Occident a son Mark Zuckerberg de Facebook et Steve Jobs d’Apple, nous, nous avons notre Dr Toufik Zaïbet de “rahmat rabbi” !
Si le savant dans cet Occident moralement pollué apprennent à leurs citoyens comment chercher la vérité, nos savants à nous apprennent à nos citoyens le haram et la hallal : yajouz et la yajouz !
Si le savant en Occident blasphématoire donne plus d’efforts pour améliorer et humaniser la vie quotidienne de l’homme à travers les moyens de communication et autres, le savant arabo-musulman profite de ces découvertes afin de hurler ses malédictions religieuses et racistes contre les mécréants qui ont créé téléphone portable, voiture, aspirine, viagra, Facebook, twitter… Nos savants se retournent vers le passé pour y vivre, vers la mort et l’interdit, les leurs, les savants irréligieux de l’Occident athée, fixent avec réjouissance l’avenir, la raison et célèbrent la vie.


A. Z.
aminzaoui@yahoo.fr


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
11 réactions
antar le 15/07/2017 à 19h58

merci de tout coeur pour cet article de la part d'un croyant convaincu

samy999 le 16/07/2017 à 14h06

la liste des scientifiques musulmans à travers les siècles et de ceux qui se sont convertis à l'islam grâce à la science est immense , vous pouvez toujours vérifier sur le net , chose dont je suis sur ne ferais pas vous préférez rester dans l'obscurantisme, mais je préfère comme même citer qlq expl :Eva De VITRAY-MEYROVITCH / Mme MARGARET MARCUS / Leopold WEISS / Herbert HOBOHM / Vengatachalam ADIYAR/ Bogdan KOPANSKI / JaquesCousto /Bruni Guedroni...ETC

ASSIL le 16/07/2017 à 15h05

Dans les annales de l'histoire de l'humanité, la période du huitième au douzième siècle est considérée par les occidentaux comme "âge des ténèbres". Cette période d'obscurantisme européen n'était pas aussi noire pour le reste du monde. Les Arabes et les Musulmans, pendant cette période, étaient bien avancés. Avec le peu de technologie et les instruments limités dont disposait le monde Musulman, le nombre et l'importance des découvertes était incroyable. Ibn Ennafiss a découvert ..à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h06

..........la circulation sanguine, l'ensemble des livres et des documents médicaux de l'occident font abstraction de cette référence historique. C'est à William Harvey que revient la découverte ; tout le monde connaît William Harvey mais juste une minorité Musulmane connaît Ibn Ennafiss . Ce dernier a parlé de la circulation sanguine 400 ans avant Harvey.En ELIdrisii réalisa la première carte du bassin méditerranéen détaillée. Les Arabes, bien avancés dans le domaine des mathématiques ..à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h07

....que même les chiffres utilisés à nos jours sont identifiés comme chiffres Arabes tout comme ceux des Romains. Le mathématicien qui a prouvé le célèbre théorème de Pythagore n'était autre que l'Arabe Musulman Nasir al-Din al-Tusi "Wikipédia vous en dira plus".EL Bayrouni était une autorité en mathématique.ElKindi était un savant à part dans la diversité des matières et domaines "mathématiques, philosophie.Astronomie,médecine,physique......et même la musique". Quand les grands..à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h08

....scientifiques comme Galilée et Newton affirmaient que l'ensemble des lois physiques sont absolues El Kindi déclarait avec conviction qu'elles étaient relatives.Aujourd'hui, nous savons tous que la relativité a été confirmée après EL KINDI par Albert Einstein . Les frères Mohamed,Chakir et Hassan calculèrent la surface de la terre à partir d'un angle de repère sur la mer rouge durant l'époque ou le monde croyait que la terre était plate. Dans le domaine de la chimie,...à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h09

....les Musulmans étaient bien avancés. Jaber Ibn El Hayen que les Européens appellent Geber. Ce dernier distilla l'aLcool dont l'appellation est issue du terme Arabe "EL GHOUL" qui veut dire esprit diabolique et qui s'est transformé pour devenit EL KOUHOUL.Ali Abbaes el majuisi a écrit 20 volumes due la médecine.Ibn Sinaa que les occidentaux lui attribuèrent une connotation latine "Aviennes" ce qui cache son identité Musulmane,son livre de médecine EL KANOUN a été ...à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h10

...une référence et support pour des dizaines de decouvertes.Al Zahrawi qui était un célèbre chirurgien et obstétricien inventa des dizaines d'instruments de chirurgie, il est rarement cité par le monde de la médecine occidentale. À mon avis, imputer notre retard technologique et scientifique au seul facteur des faux prédicateurs et l'extrémisme religieux, "que je reconnais comme défaillance" ...à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h12

intellectuelle de stigmatisation l'Islam.L'Islam n'entrave ni le savoir ni les sciences. Qu'un faux prédicateur ou qu'un charlatan interprète et dénature l'esprit des règles divines ne doit en aucun cas constitué un discrédit et un argument pour s'attaquer à la religion..Si nous voulons parler de notre retard technologique et du balbutiement de notre monde du savoir. Nous devons avons de l'imputer à la société et la blâmer. Procéder à une autopsie de notre système ..à suivre

ASSIL le 16/07/2017 à 15h14

d'encadrement pédagogique .... Les pays africains dont la majorité de la population est chrétienne endurent le même retard que nous vivons et subissent comme nous des séquelles des ex colonisés.....Le charlatan et l'extrémiste n'entravent en rien la marche du savoir et la soif de connaissance avec une administration qui croit au savoir..et des élus qui agissent pour et par le savoir.......ASSIL Ksel

hanna le 28/07/2017 à 16h16

Quel message voulez-vous à travers ces compliments sans limites à ceux qui ont déchiré et déchirent encore plus votre monde si vous appartenez toujours?? Qu'avez vous à proposer aux gens à la place de ceux dont vous critiqués? Vraiment c'est honteux de remplacer l'Emir abdelkader, Cheikh Ibn baddis,Cheikh El Ibrahimi,Dr Malek Ben nabi..par Zaibet!! Qu'avez vous comme repère dans ce monde? On sent la scizophrénie et le problème identitaire dans ces récits pseudo-intellectuels!

Commentaires
11 réactions