A la une / Civilisation et spiritualité

Culture de la paix

La culture de la dignité

Le Prophète (sws) rappelait souvent un verset coranique qui appelle au sens de l’éveil et de l’ouverture sur le monde : “Les anges, venus ôter la vie à ceux qui avaient agi iniquement envers eux-mêmes, leur demanderont : “Où étiez-vous sur le plan de la croyance ? – Nous faisions partie des opprimés de la terre, répondent-ils.” À quoi les anges répliquent : “La terre de Dieu n’est-elle pas assez vaste pour vous permettre de vous expatrier ?” Ceux-là auront pour séjour l’Enfer, et quelle triste fin sera la leur ! A l’exception des impuissants parmi les hommes, les femmes et les enfants qui sont démunis de moyens et incapables de se frayer un chemin. À ceux-là, Dieu accordera Son pardon, car Dieu est Indulgent et Miséricordieux ! Quiconque émigre pour la cause de Dieu trouvera sur la terre de nombreux lieux où s’installer et vivre à l’aise. Quiconque s’expatrie pour servir la cause de Dieu et Son prophète, et que la mort vient à surprendre, la récompense de Dieu lui sera acquise, car Dieu est Clément et Miséricordieux !” (4 : 97-100) Le Prophète (sws) recommande aux croyants de ne pas renoncer à être des hommes dignes  et libres épris de vrai. C’est la condition pour adorer Dieu en vérité et édifier un vivre-ensemble durable. Il aurait dit : “Ta maison et ton pays se trouvent là où sont ta liberté et ta foi ; il ne faut pas rester là où sont établis l’oppression et le mensonge ; la terre et la mer sont assez vastes, et les fils d’Adam sont nombreux.”
Il louait les patients, les pacifistes et les justes. Il critiquait, selon nombre de biographes, ceux qui s’asservissent afin de protéger leurs biens et leur considération sociale, s’opprimant eux-mêmes.

M. C.