Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Autres / Civilisation et spiritualité

Civilisation et spiritualité

La république de Médine

Le Prophète (sws), durant la Révélation est resté treize ans à La Mecque, en résistant pacifiquement, et ensuite dix ans à Médine, étape marquée par le droit de résister en usant de la force, selon des conditions humanitaires, face aux agressions et persécutions. Sur la base de la Révélation qui s’adresse à toute l’humanité, pour tous les temps, et non point à un seul peuple, ou une seule époque, il annonça et réalisa un État de droit, une république, qui a donné une civilisation universelle, une société du vivre-ensemble juste.
L’élément remarquable dans la Constitution de Médine, conçu par le Prophète (sws) pour fonder le vivre-ensemble et organiser les relations sociales et les institutions politiques, réside dans la nette distinction entre la religion et l’égalité face aux droits et devoirs de tous les citoyens. Le principe de sécularité et celui d’égalité fondent la nature de l’État et lient tous les groupes.
Cela est signifié par l’affirmation que tous les citoyens de Yathrib-Médine, Arabes, Juifs, musulmans autochtones et musulmans migrants et autres tribus, par-delà leurs religions, origines, cultures et rang social, formaient une nation, une communauté. Cela montre que les règles et les mécanismes institués par le Prophète fondent la ligne de l’État de droit et de la logique civilisée. L’histoire de la république de Médine et du Prophète (sws), la sira, travail de synthèse de sa biographie a été écrite par Ibn Hichâm (m. 210 H. / 828) qui a conservé et exploité les deux ouvrages fondamentaux d’Ibn Ishâq, le plus ancien et le grand chroniqueur, en les incorporant en un seul ouvrage : Sîrat Rasûl Allâh, “la biographie du Messager de Dieu”. D’autres ouvrages sont riches d’informations, comme d’Al-Tabaqât d’Ibn Sa‘d (m.230 H.) et celui de Tabari (839-923)Târîkh ar-rusul, qui se présentent sous forme d’une encyclopédie biographique sur le Prophète et ses compagnons ; et les deux recueils savants qui font l’unanimité au sujet des dires du Prophète : “Les deux authentiques”, de Bukhârî et de Muslim, dont les qualités scientifiques et la probité intellectuelle sont incontestables.


M. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER