Autres / Communiqués de presse

Communiqué de presse

Djezzy étend son réseau 4G à 28 wilayas

Djezzy, leader des technologies de communications numériques, annonce l’extension de sa couverture 4G à quatre nouvelles wilayas supplémentaires à savoir Bechar, Ouargla, Saida et Guelma et invite ses clients présents et futurs à profiter de ses offres et services avec la garantie de communiquant sur le meilleur réseau.

Avec cette nouvelle extension qui s’inscrit dans le cadre des engagements pris au titre de la deuxième année de déploiement, Djezzy couvre 28 wilayas. Il s’agit de : Alger, Ain Defla, Bordj Bou Arreridj, Bouira, Boumerdes, El Oued, Mostaganem, Oran, Skikda, Tizi-Ouzou, Tlemcen, Blida, Batna, Sétif, Constantine, Djelfa, Tiaret, Médéa, Bejaia, Mila, Annaba, Tamanrasset, Mascara, Adrar, Bechar, Saida, Guelma et Ouargla ainsi que la commune de Hassi Messaoud abritant le plus important pôle pétrolier du pays.

Djezzy a déjà achevé plusieurs étapes dans la construction du plus grand réseau 4G de l’Algérie en couvrant aujourd’hui plus de 25% de la population, et en investissant plus de 15 milliards de dinars en 2017.

En tant qu’Entreprise Publique Economique, Djezzy œuvre à la modernisation de ses infrastructures à travers l’ouverture des nouvelles boutiques pour mieux servir le client et le lancement d’un plan de recrutement pour créer les nouveaux métiers digitales de demain.

Avec l’appui du Fonds National d’Investissement (51% du capital) et le soutien du groupe Veon, Djezzy se transforme pour devenir l’opérateur numérique de référence en Algérie en accélérant sa transition d’une société telco traditionnelle à une société technologique. Pour ce faire, c’est un investissement de 100 milliards de dinars qui est dégagé sur une période de cinq ans afin d’ériger le plus grand réseau 4G, aux plus hauts standards internationaux en Algérie tout en contribuant à la création d’un écosystème numérique.

L’extension du réseau 4G qui concernera de nouvelles wilayas en 2018 n’est qu’une partie des investissements technologiques massifs en attendant l’arrivée de la plateforme Veon, symbole de l’ouverture vers le monde digital.