CONTRECHAMP ARCHIVE

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 19/03/2019 | 1111:0303
    Statu quo

    Les millions d’Algériens qui revendiquent la fin du régime ne se sont pas bercés d’illusion et cru que le régime allait plier bagage juste parce qu’on le lui demande.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 18/03/2019 | 1111:0303
    Plus que politique, une révolution culturelle

    C’est la semaine noyautage. Après l’échec de l’offensive communication conduite par le Premier ministre et les deux diplomates appelés en renfort, c’est au tour d’associations fantoches

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 17/03/2019 | 1111:0303
    Manifestation ? Non, révolution

    La meilleure explication du processus de soulèvement populaire contre le régime, un soulèvement d’initiative juvénile, réside peut-être dans ce slogan : “Rana s’hina ; bassitou bina” ! Ce qui veut dire à peu près : “Nous avons dessoûlé

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 14/03/2019 | 1111:0303
    Urgent : libérer le sigle du Front de libération !

    La réponse du peuple à la proposition de transition piégée est aisément perceptible dans les actions qui animent la rue algérienne depuis trois jours. En attendant sa confirmation massive demain.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 13/03/2019 | 1111:0303
    De la rupture à la réconciliation générationnelle

    Le pouvoir, s’il continue à manœuvrer, c’est dans sa nature, mais c’est aussi parce qu’il a des difficultés à assimiler la nature du mouvement qui s’exprime.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 12/03/2019 | 1111:0303
    Une transition sous tutelle

    Le président Bouteflika a enfin répondu favorablement au peuple qui lui demandait de renoncer à un cinquième mandat.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 11/03/2019 | 1111:0303
    La fin du FLN, seule vraie rupture

    Pour les besoins de la cause, le parti unique vient d’inventer “la jeunesse du 1er novembre, la jeunesse FLN”

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 10/03/2019 | 1111:0303
    Hadjar inaugure les grandes manœuvres !

    Par sa réaction à la manifestation historique du 2 mars, ce n’est pas une réponse à proprement parler que le pouvoir a faite au mouvement des Algériens contre le cinquième mandat ;

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 07/03/2019 | 1111:0303
    à la manif, comme à la fête !

    Vendredi après vendredi, la marche résolue et tranquille d’un peuple convaincu de son bon droit se poursuit et s’amplifie.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 06/03/2019 | 1111:0303
    Révolution et opportunisme

    “L’opposition” de Djaballah s’est encore réunie. À chaque fois que le chef islamiste au long cours invite quelques particulets

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 05/03/2019 | 1111:0303
    Dangereuse obstination

    Ni le Président ni ses partisans ne sont apparemment arrivés à prendre la mesure de cette revendication populaire, calme mais résolue, pour un changement radical et immédiat.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 04/03/2019 | 1111:0303
    La question

    Bouteflika n’a pas renoncé à sa réélection, comme l’ont montré des signaux déjà émis avant l’opération de dépôt de candidature.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 03/03/2019 | 1111:0303
    Obstination à hauts risques

    En remplaçant son directeur de campagne, Bouteflika a confirmé sa candidature, donnant par là même sa réponse au soulèvement populaire contre le cinquième mandat.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 28/02/2019 | 1111:0202
    Plus que la répression, le parasitage…

    Il y a du chahut à l’Assemblée nationale, conséquence de la présentation de la déclaration de politique générale, lundi dernier, par le Premier ministre.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 27/02/2019 | 1111:0202
    La croisée des chemins

    Le pouvoir n’a pas encore formulé une claire réponse au mouvement populaire en développement depuis vendredi dernier.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 26/02/2019 | 1111:0202
    L’effet Nekkaz

    Une deuxième fois, Rachid Nekkaz vient faire campagne pour la présidentielle et agiter une scène politique aux codes, depuis longtemps, stabilisés.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 25/02/2019 | 1111:0202
    Aveuglement

    Le contenu du discours, de médiocre qualité, lu au nom du Président pour ce 24 Février, montre le décalage que le pouvoir continue à entretenir, non seulement avec le peuple, mais aussi maintenant, au vu des événements, avec le réel.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 24/02/2019 | 1111:0202
    Le peuple a parlé ; à vous…

    Pour la première fois en vingt ans, le régime est contraint d’entendre l’expression de son rejet national à travers une action populaire qui a impliqué toutes les régions du pays.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 21/02/2019 | 1111:0202
    L’excès est dangereux, surtout l’excès de zèle

    En sanctionnant prestement le P/APC de Khenchela, le pouvoir a voulu faire passer son incendiaire provocation pour une inusuelle bavure.

  • Par Mustapha HAMMOUCHE 20/02/2019 | 1111:0202
    La tentation répressive

    “Mais attention, la force de l’Algérie réside dans la force de ses institutions.” Ce “attention” exprime une franche volonté du ministre de l’Intérieur de menacer.