Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

SALON AUTOMOBILE DE FRANCFORT

Chute de 30% des visiteurs

© D. R.

Le Salon automobile de Francfort s’est achevé, dimanche dernier, sur une chute de fréquentation de 30%, avec environ 560 000 visiteurs pour cet événement boudé par de nombreux constructeurs et perturbé par des manifestants écologistes.

Le salon, organisé un an sur deux en alternance avec Paris, a été marqué par l’absence des constructeurs japonais Toyota et Nissan, des américains General Motors et Fiat-Chrysler, des français Renault, Peugeot et Citroën, du californien Tesla, mais aussi de grands noms du luxe, comme Bentley, Ferrari, Maserati et Rolls-Royce. Cette vitrine de la puissante industrie automobile germanique avait attiré 810 000 visiteurs en 2017 et 932 000 en 2015.

Cette année, il faisait la part belle aux nouveaux modèles électriques qui doivent permettre de réduire les émissions de CO2 des véhicules mais sont encore très minoritaires dans les rues. Le président de la Fédération automobile allemande (VDA), organisateur de l’événement, Bernhard Mattes, avait annoncé le 12 septembre qu’il quitterait ses fonctions à la fin de l’année. Il a confirmé que la VDA réfléchissait à d’autres villes que Francfort pour accueillir l’événement, alors que des rumeurs évoquent la possibilité d’un déménagement à Berlin.
 

F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER