Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

LA CÉRÉMONIE A EU LIEU DIMANCHE SOIR AU SOFITEL

La Peugeot 508 élue “Voiture de l’année 2012”

C’est dimanche soir que le voile a été levé sur la «Voiture de l’année 2012» en Algérie. Comme il fallait s’y attendre, les finalistes, au nombre de cinq, dont Citroën C4, Ford Focus, Peugeot 508, KIA Sportage et Nissan Micra, ont eu droit à des tests-drive appuyés de la part des membres du club représentant plusieurs titres spécialisés et généralistes de la presse nationale. Suite à quoi, et après des notations objectives, la 508 de Peugeot a été élue voiture de l’année 2012 en Algérie. Introduite en mars 2011 à l’occasion du Salon international de l’automobile, cette lionne a eu le mérite et les atouts de la voiture qui répond le mieux aux exigences de sécurité, de design, d’équipements, de prix, de consommation, de respect de l’environnement et de fiabilité. Le prix a été remis par le porte-parole du Club des journalistes automobiles algériens (CJAA), Belkacem Bellil, au P-DG de Peugeot Algérie, Pierre Foret, et ce, en présence de plusieurs patrons de concessions automobiles en Algérie. Visiblement très heureux de ce trophée, M. Foret a estimé que “c’est une excellente initiative que d’organiser un tel trophée. On est fier d’avoir participé en tant que constructeur à cette compétition et encore plus fier d’avoir arraché le premier prix pour une première édition en Algérie. On est prêt à encourager et à participer aux prochaines éditions.” Cette édition, par ailleurs organisée en partenariat avec ALD Automotive, Equipauto et PPG, a également été une opportunité pour remettre une distinction à Mohamed Baïri pour le travail accompli dans le secteur en général et dans l’association des concessionnaires (AC2A), en particulier.


D. S.