Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

AUTO / Coup de cœur

L’ÉVÉNEMENT AURA LIEU AUJOURD’HUI À ALGER

Le groupe Argus lance Largus.dz en Algérie

C’est le jour J, et c’est sans doute le moment le plus attendu. En effet, le groupe Argus procédera, aujourd’hui à Alger, au lancement officiel de la cote d’occasion en Algérie, en l’occurrence Largus.dz.
Après un long cheminement du projet, notamment la tenue du 1er Club Argus Algérie à la 11e édition d’Équip-Auto au mois d’avril dernier à la Société des foires et des exportations (Safex) aux Pins-Maritimes, le staff du magazine “le Mensuel de l’automobile” a accéléré la cadence pour faire de ce lancement l’événement de l’année. Contacté par nos soins, le directeur de publication dudit magazine, Mourad Saadi, a estimé que “cet événement mérite autant d’attention et relève d’un chalenge de toute une équipe. Nous avons tout fait pour que ce lancement soit à la hauteur des attentes de notre partenaire du groupe Argus, mais aussi des préoccupations de tous les acteurs qui interviennent dans le secteur de l’automobile en Algérie.” Récemment, M. Saadi avait indiqué à Liberté-Auto que “le lancement Largus.dz est une occasion pour organiser et valoriser un marché à forte valeur-ajoutée.”
Pour rappel, une page a été lancée sur le réseau social Facebook, à savoir Largus.dz, au profit des fans du véhicule d’occasion. Cette page a déjà généré des centaines de fans de l’automobile, de professionnels et de curieux.


F. BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER