Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

Coup de cœur

Peugeot monde a vendu 853 000 véhicules

Les ventes mondiales de Peugeot sont en hausse de 5,7% et sont passées à 853 000 unités, notamment grâce à Peugeot en Europe et en Chine.
Avec une gamme jeune, soit 3 ans d’âge en moyenne et cohérente, au service de la performance commerciale, le succès de Peugeot est le résultat des ventes des 308 et 308 SW, voiture de l’année 2014, du crossover 2008 et 3008.
Aussi, on enregistre le lancement prometteur de la Peugeot 108 et la performance de la gamme VUL, le lancement du nouveau Peugeot Boxer ainsi que la forte croissance (+7,6%) des ventes des Peugeot Partner, Expert et Boxer.
A l’international, Peugeot confirme la progression soutenue de ses ventes en Chine, où sa croissance au 1er semestre 2014 est de près du triple de celle du marché.
En France, au premier semestre, Peugeot progresse deux fois plus vite que le marché et affiche une part de marché VP+VUL de 16,8%.
Cette croissance est rentable, la marque progressant très significativement sur le canal ventes à particuliers, avec une part de marché en progression de près d’un point par rapport au premier semestre 2013. Sur les autres grands marchés mondiaux, la tendance baissière est plus ou moins marquée.
Peugeot a subi la dévaluation générale des monnaies des pays émergents, la faiblesse du dollar américain par rapport à l’euro, ainsi que l’inflation induite, entraînant des baisses importantes de pouvoir d’achat et de niveau de marché.
Ainsi, en Algérie, Peugeot, avec 19 800 ventes (10,7%), prend  la 2e place du marché sur un marché en net recul
(-27,9%) par rapport à 2013.

F. B.