Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

LA MARQUE A été PRÉSENTE AU Classic Days

Renault fête ses 40 ans en F1 !

Pour fêter ses 40 ans d’histoire en F1, Renault a marqué activement sa présence aux Classic Days en y exposant un plateau de onze Formule 1 retraçant cette saga prestigieuse.
Des démonstrations auront lieu sur la piste de Magny-Cours avec la RS01 qui sera aux mains de Jean-Pierre Jabouille et la RE40 qui sera pilotée par Alain Serpaggi lors de nombreux runs. Le week-end des Classic Days est un événement incontournable pour les amateurs de voitures anciennes. Plus de 1750 véhicules de 1899 à nos jours y seront exposés. L’événement a eu lieu samedi et dimanche sur le circuit de Magny-Cours. Pour l’histoire, en 1977, Renault se lance dans la Formule 1. Le règlement offre alors deux possibilités aux motoristes : un moteur 3000 cm3 avec “admission atmosphérique” ou un moteur 1500 cm3 avec suralimentation. Et, pour la première fois lors d’un Grand Prix, Renault adopte la seconde solution, optant pour un V6 turbo. Avec la RE40, Renault n’a jamais frôlé d’aussi près la victoire au championnat du monde des constructeurs. Depuis 1980, les Renault ne cessent de progresser. Après un démarrage en demi-teinte, Alain Prost signe une belle victoire au Grand Prix de France. La domination des moteurs turbo, lancés en 1975 par Renault, est maintenant confirmée. Avec une seconde place au championnat des constructeurs, la saison 1983 reste malgré tout pour Renault la meilleure de la période turbo. Pour le présent, et sur l'autodrome de Sotchi, Renault Sport Formula One Team est entré pour la deuxième fois dans les points cette saison avec la solide huitième place de Nico Hulkenberg au Grand Prix VTB de Russie. Parti huitième, Nico a effectué un relais marathon de quarante tours sur ses pneus ultra-tendres de qualifications avant de chausser les gommes super-tendres pour un sprint final de douze boucles pour la septième position.

F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER