Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Automobile / Coup de cœur

inauguré sur Scénic et Grand Scénic

Renault lance un moteur essence de nouvelle génération

C’est fait, Renault vient de lancer un nouveau moteur essence, co-développé dans le cadre du partenariat entre l’alliance et Daimler, déclinant un gain significatif en termes d’agrément tout en réduisant les consommations. Ce moteur a été inauguré sur Scénic et Grand Scénic avec 3 niveaux de puissance, à savoir 1,3L essence turbo à injection directe Energy TCE à 115 ch en boîte manuelle, 1,3L essence turbo à injection directe Energy TCE à 140 Ch et 1,3L essence turbo à injection directe Energy TCE à 160 ch en boîte manuelle et boîte automatique EDC. “Notre nouveau moteur essence exprime tout le savoir-faire des ingénieurs du groupe Renault, de l’alliance et de notre partenaire Daimler. Ce moteur, qui répond à la fois aux standards de qualité de l’alliance et de Daimler, a nécessité plus de 40 000 heures d’essais. Comparé au moteur Energy TCE à 130 ch, le nouveau moteur Energy TCE à 140 ch offre un couple maxi de plus 35 Nm. Et il est disponible sur une plage deux fois plus importante, dès 1500tr/min et jusqu’à 3500 tr/min”, souligne Philippe Brunet, vice-président ingénierie moteurs thermiques et électriques pour l’alliance. Ce nouveau bloc moteur essence, couplé à des boîtes de vitesses manuelles et des boîtes automatiques EDC à double embrayage et intègre des innovations développées ces dernières années au sein de l’alliance. Ainsi, le “Bore Spray Coating”, technologie de revêtement des cylindres issue du moteur de la Nissan GT-R, améliore l’efficience en réduisant les frictions et en optimisant la conductivité thermique. D’autres technologies optimisent l’agrément moteur et réduisent les consommations et émissions de CO2 : l’injection directe d’essence dont la pression a été augmentée à 250 bar et dont le mélange avec l’air a été optimisé grâce à une conception spécifique de la Chambre de combustion. Et la technologie “Dual Variable Timing Camshaft” qui pilote les soupapes d’admission et d’échappement en fonction des sollicitations du moteur. Il en résulte plus de couple à bas régime et plus de couple disponible de manière linéaire, à haut régime pour un gain significatif en termes d’agrément de conduite avec de meilleures reprises. Les commandes en France et en Europe sont ouvertes et les livraisons aux clients sont prévues à partir de mi-janvier 2018.

F. BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER