Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Le concours est organisé par le TNA

1re édition du prix Mustapha Kateb des études sur le théâtre algérien

Le dramaturge Mustapha Kateb. © D. R.

Le Théâtre national algérien (TNA) vient de lancer la première édition du “Prix Mustapha Kateb des études sur le théâtre algérien”. Dans le communiqué adressé à notre rédaction, il est précisé que le dernier délai pour la participation au concours est fixé au 31 juillet 2018. Cette initiative vise à “soutenir la recherche et donner la chance aux scientifiques d’observer les transformations de la dramaturgie algérienne, de rassembler et de vérifier l’œuvre et la pratique du théâtre algérien”.
À ce propos, il est mentionné que l’objectif du “Prix Mustapha Kateb” est d’encourager les chercheurs à étudier les “transformations de la dramaturgie algérienne au niveau des textes, des performances, des expériences et des orientations théâtrales”. Il est également question d’aller “vers les origines du théâtre algérien afin de mettre en exergue ses spécificités artistiques et esthétiques ainsi que ses qualités humaines”, de mettre aussi en évidence “le rôle du théâtre algérien dans la culture arabe et universelle”. Entre autres, les organisateurs informent que ce prix permettra de “stimuler la participation active du TNA à l’encouragement de documenter, et d’élucider la genèse et théoriser le théâtre algérien”. Enfin, on peut lire dans le communiqué que ce concours servira à “motiver la recherche profonde relative au théâtre algérien et rendre efficace la participation du théâtre au développement culturel de l’Algérie”.
Pour les intéressés, ce concours est ouvert aux chercheurs de nationalité algérienne et étrangère, les études peuvent être présentées en arabe, en tamazight ou dans toutes les langues étrangères, à condition de s’intéresser à la dramaturgie algérienne et ses pratiques.
Elles ne doivent pas être antérieures à 1990, et doivent faire preuve d’une originalité et d’un esprit créatif. Aussi, ces études ne doivent pas faire partie d’un mémoire de magistère, d’une thèse de doctorat ou d’un projet de recherche d’un laboratoire.
Le travail doit comprendre entre 7000 et 12 000 mots, et à noter que l’étude primée devient propriété de la partie organisatrice. Les organisateurs insistent par ailleurs sur plusieurs conditions : “La recherche doit être accompagnée de deux résumés ; un dans la même langue du document et un deuxième en anglais qui doivent mentionner les mots clés et ne doivent pas dépasser les 150 mots.” Pour l’envoi du document, il doit être adressé au nom de “Monsieur le Directeur Général du Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi” à l’adresse Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi, Port-Saïd, Alger, code postal 21600, ou par mail : prix.mustaphakateb@gmail.com
À noter que le jury sera installé par l’institution organisatrice de cet évènement et il “sera constitué de personnes de la spécialité, aux qualifications scientifiques et d’une expérience reconnue”. Concernant les résultats, ils seront donnés lors de la prochaine édition du Festival national du théâtre professionnel d’Alger, et les prix seront dotés de 500 000 DA, 300 000 DA et 200 000 DA. Pour plus d’informations, consulter le site : www.tna.dz


R. C.

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER