Scroll To Top

Culture / Culture

L’exposition “Future is today” visible en ligne du 4 au 30 mars

Al-Tiba9 abrite les œuvres d’une dizaine d’artistes internationaux

© D.R

La galerie d’art en ligne Al-Tiba9 Contemporary Art, fondée par l’artiste Mohamed Benhadj, abritera du 4 au 30 mars, l’exposition virtuelle “Future is today VOL.2”, regroupant une dizaine d’artistes contemporains d’origines diverses (Japon, France, Italie, Australie…). Dans la présentation de l’exposition, le commissaire Mohamed Benhadj explique que cette série d’œuvres reflète les aspirations et les perspectives nouvelles de leurs artistes.

Les travaux réunis à cette occasion dépeignent un monde futuriste, appuyé par les œuvres digitales de certains artistes, à l’image du Belge Zutter Ommery, avec “Sailing Through Whispering Galleries”. Ingénieur architecte de formation, il met son métier au service de son art dans cette mise en scène toute en transparence, presque aquatique, où l’on relève des éléments architecturaux qui donnent plus de structure à l’ensemble.

Chez l’Italien Federico Fauli, la grisaille de l’univers qu’il propose dans “Coscienza intuitiva” se pare graduellement d’obscurité d’un côté, et de couleur vive, de l’autre, dans une dichotomie dont ne connaît l’issue. Chez d’autres artistes, la peinture à l’huile et l’acrylique est de mise, à l’instar du peintre australien Aston Phillip avec le tableau “Event horizon” (Horizon d’évènement).

“Future is today vol.2” est le troisième événement de la galerie depuis le début de l’année. En effet, du 16 au 22 février dernier, elle avait pris part à la manifestation “Intersect Art and Design 21”, une exposition virtuelle présentant des œuvres d'art de vingt- et unes galeries de Californie, du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Outre Al-Tiba9, ont pris part à cette manifestation les galeries Art d’Egypte, Artzotic (Jordanie), Leila Heller Gallery (Dubai), le LAB (Egypte) ou encore Hohmann (USA).

Mohamed Bendhadj, intervenant lors d’une conférence organisée dans ce cadre, a échangé avec d’autres galeriste et artistes de sur l’esprit de son espace. Il a, par ailleurs, invité la co-fondatrice de Arte Laguna Prize, partenaire culturel avec Al-Tiba9 depuis avril 2020, “pour discuter de l'importance du partenariat culturel entre les deux rives”.

Dans ce sillage, il est revenu sur l’œuvre de l'artiste italien Massimiliano Moro dont il est le commissaire d’exposition pour “Journey of light (Voyage de lumière), et sur ses œuvres qui ont été présentés du 24 au 28 février dernier à l'Institut d'art et de culture Esponceda  à Barcelone.

 

 

R. C. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER