Culture / Culture

Culture

…BRÈVES CINÉMA… …BRÈVES CINÉMA…

Semaine du cinéma franco-italien du 16 au 23 juin à Alger
Les instituts français et italien d’Alger, en partenariat avec la Cinémathèque d’Alger, organisent la semaine culturelle franco-italienne du 16 au 23 juin. Inscrite sous le signe du 7e art, cette première édition a pour but de faire découvrir ou redécouvrir des classiques, des années 60 à aujourd’hui. À cette occasion, il sera proposé des coproductions réalisées entre ces deux pays, car depuis “la création du 7e art, les échanges ont toujours été forts et féconds entre les cinémas français et italien. Ces liens ont été incarnés magistralement par des couples d’acteurs et d’actrices et des metteurs en scène qui ont brillé des deux côtés des Alpes”, est-il mentionné dans le communiqué de presse.  À cet effet, une riche programmation de coproductions franco-italiennes sera à l’affiche, dont Le Guépard, de Visconti, La Dolce Vita, de Fellini ainsi que des œuvres de Nanni Moretti, Valeria Bruni Tedeschi, Jacques Deray ou René Clément. Les films en langue italienne seront tous présentés en version originale sous-titrée en français ainsi qu’en version restaurée. Pour les intéressés, l’entrée est libre et gratuite à la cinémathèque mais sur réservation via mail pour l’IFA et l’ambassade d’Italie. Afin d’obtenir plus de détails sur la programmation, consulter la page facebook : semaine du cinéma franco-italien.
 

R. C.


La Cinémathèque célèbre les 100 ans du 7e art japonais
Dans le cadre de ses activités culturelles, la Cinémathèque algérienne organise une rétrospective du cinéma japonais qui fête ses 100 ans. “Comme tous les musés du cinéma dans le monde, la Cinémathèque d’Alger a établi un programme spécial qui présentera le cinéma japonais des années 1920 à 2000”, est-il indiqué sur le site de l’évènement. En effet, les cinéphiles et curieux auront l’opportunité de découvrir jusqu’au 13 juin des classiques, du fantastique, de l’animation, de la science-fiction et de l’action. La célébration de ce cinéma qui a inspiré de “grands réalisateurs d’Hollywood, notamment Steven Spielberg, Martin Scorsese et surtout Quantin Tarantino” a commencé samedi dernier avec un spécial  Akira Kurosawa à travers la projection de ses films La forteresse cachée (1958) et Entre le ciel et l’enfer (1963).  Cet après-midi sera ponctué par un spécial Hayao Miyazaki, et ce avec la projection des films d’animation à 13h Princesse Mononoké (1997) et à 16h Le Voyage de Chihiro (2002). Le mercredi seront présentés Kagemusha, l’ombre du guerrier, d’Akira Kurosawa et Ishirō Honda (1980), et Godzilla (1956) respectivement à 13h et à 16h. Le film de guerre sera également à l’honneur le jeudi 13 juin, avec Samurai commando : Mission 1549, de Masaaki Tezuka (1979) et Kamikaze, de Taku Shinjo (2007), respectivement à 13h et 15h.
 

R. C.