Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

LE GROUPE PARTICIPE À LA DOUZIÈME ÉDITION DU FESTIVAL DU MONDE ARABE DE MONTRÉAL

Caméléon en concert à Corona

Une année seulement après la sortie de son premier album éponyme, le groupe Caméléon, mené par les jumeaux H’cen et Hocine Agrane, représentera l’Algérie au douzième Festival du monde arabe de Montréal. Les cinq musiciens présenteront un énorme show à la salle Corona à Montréal, le 3 novembre prochain.
C’est à l’initiative de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) que le groupe Caméléon prendra part à ce festival. “Nous avons été contactés il y a deux mois par l'Aarc. Le spectacle du 3 novembre sera notre premier concert à l’étranger. Nous allons donner le maximum pour faire connaître notre musique”, a souligné Hocine Agrane, joint au téléphone hier matin.
Dans le communiqué de presse de l'Aarc, l’agence explique ses motivations quant au choix du groupe Caméléon. “Après avoir porté Djmawi Africa, en 2010 lors de la 11e édition du Festival du monde arabe à Montréal, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel met au devant de la scène Caméléon cette année, dans la continuité de sa mission pour la promotion de la culture algérienne à l’étranger, en particulier les jeunes talents, donnant ainsi de l’élan à leur carrière internationale”, indique-t-on dans le communiqué de presse. Par ailleurs, pendant une heure et demie de spectacle, Caméléon fera vibrer la salle en interprétant l’intégralité de son répertoire. “Nous allons offrir un petit bonus en reprenant plusieurs titres du patrimoine algérien”, a signalé notre interlocuteur.
Pour leur première production sur une scène internationale, les membres du groupe stressent mais veulent donner le meilleur d’eux-mêmes. “Notre répertoire est méconnu du public canadien. Mais nous espérons conquérir les Canadiens avec notre musique, car la musique est un langage universel”, poursuit Hocine Agrane.
Quant aux Algériens installés au Canada, notre interlocuteur semblait confiant. “Nous avons annoncé le concert sur Facebook et nous avons eu plusieurs réactions d’Algériens du Canada. Ce spectacle nous permettra de faire revivre quelques moments nostalgiques à ce public”, a-t-il précisé. Pour rappel, le Festival du monde arabe est une passerelle d’échanges entre les pays arabes et l’Occident. Les artistes pourront s’exprimer à travers différents domaines, notamment la musique, le théâtre et le cinéma, et ce, sur des thématiques originales portant sur les sociétés orientales et occidentales.
De plus, cette manifestation donne la possibilité aux artistes de s’épanouir et de se faire connaître dans plusieurs pays grâce à la participation de nombreux producteurs et distributeurs.
En outre, après la réussite de son premier album, la formation Caméléon a un nouveau projet : un deuxième album est en préparation. “Nous avons l’intention de sortir un nouvel album. Les titres sont prêts, il reste seulement la procédure à suivre avec l’édition. On attaquera ce projet dès notre retour de Montréal”, a-t-il conclu.
Hana Menasria