Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Soirées artistiques de Ouargla

Cheb Khaled enflamme la scène du théâtre de plein air

Le king du raï cheb Khaled a enflammé la scène du théâtre de plein air de la ville de Ouargla lors de sa production, dimanche soir, devant un public nombreux et dans une ambiance festive, à l’occasion de la clôture des soirées artistiques organisées dans cette ville du sud-est du pays. Accompagné de son orchestre, Khaled a gratifié de ses meilleurs tubes le public venu de différentes régions de la wilaya, notamment ses fans qui l’attendaient depuis longtemps dans cette ville. Dans un superbe encadrement et une ambiance familiale, l'artiste, qui a eu un accueil particulier, a entamé son show par ses meilleures chansons, telles que Bakhta’, Nssi Nssi, Malha dik elbayda, Rouhi ya wahran et Aïcha. Il a, en outre, émerveillé ses fans, notamment des jeunes, à travers ses célèbres chansons rythmées, dont C’est la vie, Didi et El-harba wine. Lors d’un point de presse organisé avant sa montée sur scène, cheb Khaled a estimé que le projet de création d’une l’école de musique raï en Algérie avec le concours du ministère de la Culture, permettra, une fois concrétisé, de découvrir de nouveaux talents et de promouvoir davantage la musique raï. Organisées par l’Office national de la culture et de l’information (ONCI), du 15 au 20 août courant, les soirées artistiques de Ouargla ont drainé un public nombreux venu découvrir des stars et des artistes de la chanson moderne algérienne.


APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER