Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Culture

… culture en bref…

L’lla Djazia Aït Kaki : Une conteuse qui conte dans l’imaginaire de l’enfant
L’lla Djazia Aït Kaki pour les intimes ou tata Djazia pour les enfants, narre jusqu’à l’ultime séance de ce samedi 22 avril, un tome d’Imucuha à son auditoire de mômes, à la galerie Ezzou’Art (centre commercial de Bab Ezzouar). Présente dès 16h et jusqu’à 17h30, tata Djazia tient en haleine son jeune public, à l’aide de contes choisis que la conteuse dépoussière d’un coin de sa mémoire… collective. Bivouaquant, sur le pré du Printemps du livre qui fut inauguré le 7 avril, tata Djazia, ou plutôt l’amie de l’enfant et du livre, convie aussi et par ricochet, les parents présents aux côtés de leurs chérubins, à une excursion dans l’univers féerique de l’enfance. Dans ce monde merveilleux, où il question d’une princesse et du prince charmant, mais aussi de l’ogre et d’êtres fabuleux… Aux côtés de tata Djazia Aït Kaki, il y eut hier puis aujourd’hui 22 avril, un récital poétique où le trio de poétesses Fouzia Laradi, Kenza Djurdjura et Zoubida Tazerout déclament d’excellents vers choisis à l’harmonieux son de la flûte. À ces dames, se greffera aussi le poète Ahcène Bregriche. C’est dire qu’il faut y aller.  
L. N.

GALERIE D’ART LANDON DE BISKRA : Exposition “Balade d'un passionné” de Hachemi Ameur
 La galerie d’art Landon de Biskra abrite depuis le 15 avril l’exposition “Balade d’un passionné” de Hachemi Ameur (peintre, et directeur de l’école régionale des Beaux-arts de Mostaganem). Cette exposition qui se déroulera jusqu’au 30 avril, propose pas moins de quatre-vingt tableaux, ayant pour thèmes l'humain, le dialogue, les réfugiés, les souks, les hammams …
M. Salah


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER