Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Culture

…culture en bref…

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE DE MOSTAGANEM : La romancière Amina Mekahli fait son grand retour dans sa ville natale
La “dame au chapeau rouge” comme on la surnomme affectueusement localement, Amina Mekahli a signé de lettres d’or son retour dans sa ville natale, Mostaganem, invitée à présenter son nouveau roman, Nomade brûlant, édité par l’Anep. À cette occasion tout le gratin intellectuel de la capitale du Dahra a fait le déplacement à la bibliothèque centrale Dr Moulay Belhamissi dernièrement, lieu incontournable des rencontres littéraires et savantes. En parlant de la genèse de l’écriture du roman, Amina Mekahli indiquera que celui de Nomade Brûlant a débuté il y a six ou sept ans. En fin de séance, le débat a été ouvert au public pour poser des questions qui d’ailleurs fusaient de partout tant un vrai intérêt a été suscité mais l’essentiel s’est centré sur le titre dont le mystère aura été enfin percé par ce nomade brûlant d’amour pour sa gazelle !
M. Salah.

Pièce théâtrale “L’Absent” : La troupe de Saïda fait sensation
L’œuvre adaptée par le metteur en scène, Meliane Mohamed Mourad, du roman du jeune romancier Abdelouaheb Aïssaoui, L’Absent (El Ghayeb) a été dernièrement présenté au Théâtre régional de Mostaganem dans le cadre de la manifestation “Mostaganem, capitale du théâtre arabe”. La pièce a été magistralement jouée par une troupe de la wilaya de Saïda, traitant de l’autorité paternelle. Le fils ayant atteint l’âge adulte se révolte et décide d’aller faire sa vie à l’étranger, fuyant ainsi les marasmes du père fouettard. La langue arabe et le dialecte algérien, darridja, prédominent en plus de quelques répliques en français pour donner plus de crédibilité au personnage “émigré”. Quant à la scénographie, elle revient aussi à Miliane en collaboration avec une équipe issue de l’École des beaux-arts. Basée sur un travail d’analyse, cette pièce réussie sera notamment présentée dans divers autres théâtres régionaux, les maisons de la culture, ainsi qu’au TNA. Le dramaturge a annoncé : “Un autre travail est en cours de réalisation sur le roman ‘Malika’ d’Amine Zaoui qui sera adapté en pièce théâtrale.”
M. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER