Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Cinéma

Décès du réalisateur algérien Benamar Bakhti

Benamar Bakhti/ Photo : D.R

Le réalisateur algérien Benamar Bakhti est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à Alger des suites d'une longue maladie, a-t-on appris auprès de la direction de l'Office national des droits d'auteur et des droits voisins (Onda).
Né en 1941 à Tlemcen , le défunt a été formé à l'Institut des hautes études cinématographiques de Paris (Idhec) avant de travailler en tant qu'assistant de télévision en France et aux côtés de cinéastes français comme Claude Lelouch et Jean-Paul Sassy.
Réalisateur de téléfilms pour la RTA (Radio et Télévision algériennes)
à son retour en Algérie, il est l'auteur de longs-métrages au succès populaire
comme "L'épopée du Cheikh Bouamama" (1983) et "At-taxi El Mekhfi" (Le clandestin,1991), un film historique et une comédie dans lesquels l'acteur Athmane Airouet campait les premiers rôles.          
Le défunt sera enterré jeudi après-midi au cimetière d'El Alia à Alger.

Lire : Des cinéastes et acteurs rendent hommage au talent de feu Benamar Bakhti

APS

Publié dans : Cinéma algérien

ARTICLES CONNEXES

  • Son documentaire reçoit le prix "Mention du regard" au festival « L’ici et l’ailleurs »
    Abderrahmane Krimat primé en France

    Sorti en 2009, « Une simple visite », court métrage (20min) réalisé par Abderrahmane Krimat, traite de la disparition du nomadisme en Algérie, et suit le quotidien de l’une des cinq dernières familles nomades du Sud-Ouest algérien, sur le point de s

  • Cinéma
    Le réalisateur Amar Laskri est décédé

    Le réalisateur, et l'ancien membre de l’ALN, Amar Laskri est décédé ce vendredi à l’hôpital Mustapha Pacha (Alger), a appris Liberté de sources proches du défunt.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER