Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

PROGRAMME “CENTER STAGE” : DES ARTISTES ÉTRANGERS EN TOURNÉE D’UN MOIS AUX ÉTATS-UNIS

Democratoz, Ifrikya Spirit et Istijmam représenteront l’Algérie

Ifrikya Spirit, ainsi que deux autres groupes algériens (Democratoz et Istijmam culturelle) participent au programme Center Stage. ©D. R.

“Center Stage” est un programme du Département d’État américain (Bureau of educational and cultural affairs), géré par la fondation Nefa (New england foundation of the arts), qui consiste en la sélection d’artistes professionnels (musique, théâtre, danse) issus de différents pays du monde, afin qu’ils se produisent durant un mois aux États-Unis.
Cinq pays ont déjà participé à ce programme (Haïti, Indonésie, Maroc, Pakistan, Vietnam), qui en est à sa troisième saison ; et cette année, ce sont des artistes d’Algérie et de Tanzanie qui feront des tournées entre juillet et décembre 2016. Msafiri Zawose et Rajab Suleiman & Kithara représenteront la Tanzanie, alors que l’Algérie sera représentée par les groupes de musique Democratoz et Ifrikya Spirit et l’association Istijmam qui s’illustre dans le théâtre. Pour rappel, l’association Istijmam Culturelle propose un “théâtre expérimental profondément inspiré de la culture populaire algérienne”. Le groupe Democratoz propose quant à lui une musique rock-reggae mêlé à différents styles musicaux et airs d’ici et d’ailleurs, à l’exemple du gnaoui ou de l’afrobeat. Les textes de Democratoz abordent différents thèmes liés à la jeunesse et à la réalité algérienne. Quant à la formation musicale Ifrikya Spirit, elle a été créée en 2009 par Chakib Bouzidi, et a sorti au début de l’année son premier album éponyme. Composé de huit titres, dans cet album, la musique traditionnelle africaine et celle des Gnaoua cohabitent harmonieusement, dans un style ancré dans la tradition mais qui reste ouvert sur les sonorités d’ailleurs et sur les instruments et les styles modernes. D’ailleurs, le groupe se produira le 27 août prochain à la clôture du 8e Festival international de la musique diwane, prévu du 22 au 27 août au niveau du théâtre de verdure Saïd-Mekbel de Riadh El-Feth.

R. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER