Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Actualités

Le Palais de la culture d’Oran à l’arrêt depuis dix ans

Des associations protestent contre sa fermeture


 La fermeture du Palais de la culture d’Oran a enfin suscité l’indignation des fonctionnaires de la direction de la culture et quelques associations culturelles. Ils étaient plus d’une vingtaine de personnes à avoir manifesté, hier, devant cet édifice construit dans les années 1920, situé en plein centre-ville (place Gargenta). Cette protestation était dans le but de dénoncer cette fermeture qui perdure ainsi que les conditions de travail des employés considérées comme “déplorables”. “Les locaux dans lesquels nous avons été affectés depuis 10 ans ne sont pas adaptés, (l’ancienne préfecture de Sid El-Houari), car ils ne sont pas en bon état”, dénonce les protestataires. Aussi, des travaux devaient être lancés pour la restauration du Palais de la culture, mais rien n’a été fait à ce jour. À cause de cette situation, les activités culturelles sont quasi absentes dans la ville. À ce propos, les protestataires ne comprennent pas le silence des autorités concernées. “C’est un signe du peu d’intérêt accordé à la culture en général, et à Oran, ville d’Alloula en particulier.”



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER