Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Dans le cadre de la 3e édition de l’évÉnement “Fare cinema”

Des pépites du cinéma italien sur les écrans des Algériens

Federico Fellini © D.R

L’Institut culturel italien en Algérie a célébré les films et les professionnels de son l’industrie cinématographique à travers la troisième édition de l’événement “Fare cinema” (Faire du cinéma), organisé du 15 au 21 juin. Cette initiative qui comprend la diffusion – sans limite et partout dans le monde – de courts métrages, de films, de documentaires, de leçons vidéo, d’expositions virtuelles et des rencontres sur la plateforme “raiplay.com” est promue par le ministère italien des Affaires étrangères en collaboration avec le ministère italien du Patrimoine et des Activités culturelles.

Elle a pour but la mise en valeur des métiers du 7e art, notamment en cette période critique, car “il ne s’agit pas tant de films à regarder”, a fait savoir Pasquale Ferrera, l’ambassadeur d’Italie en Algérie, dans une vidéo présentant la manifestation virtuelle. “Il s’agit plutôt d’événement spéciaux consacrés à certaines figures historiques du cinéma italien comme Federico Fellini et Alberto Sordi pendant l’année du centenaire de leur naissance.” Et de poursuivre : “Cela concerne également les nombreuses figures professionnelles du cinéma italien. (…) Cette filière, entre distributeurs, producteurs techniciens et entreprises qui fabriquent des équipements cinématographiques, génère plus de 4 milliards d’euros par an, et implique plus de 2000 PME.” 

Les vidéos diffusées durant la manifestation sont pour certaines issues des archives du célèbre institut Luce-Cinecittà, à l’image du documentaire Federico Fellini in frames, le montrant “à différents moments de sa carrière, de la préparation de ses films les plus célèbres à la réception de l'Oscar pour 8 et ½”. 

La cinématographie d’Alberto Sordi, l’un des piliers “de la comédie italienne”, était également disponible sur le site de raiplay. Entre I Magliari, Un Italiano in America ou encore Venezia, la luna et tu, les cinéphiles se sont délectés de ces pépites de l’âge d’or du cinéma italien. Aussi, la nouvelle génération de réalisateurs producteurs, costumiers et documentaristes ont eu l’occasion d’échanger à travers une rencontre intitulée “Les mystères du cinéma”.

 


R. C. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER