Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Lancement du clip “Bnat el-youm”

Du hawzi revisité à la sauce Zaki Project (Vidéo)

Dhalia Antri et Zaki Mihoubi au Bastion 23. © Liberté

Dans le cadre de la diffusion en ligne du clip “Bnat el-youm”, réalisé par Dahlia Antri, une conférence de presse s’est tenue à Alger, pour présenter cette reprise de René Perez.

Après la reprise d’El-bandi de Cheikh Sidi Bemol, voilà que Zaki Mihoubi revient avec le titre Bnat el-youm de René Perez. À travers une  démarche fort originale Zaki Project, ce jeune mélomane, musicien et interprète revisite avec son propre style de vieux tubes, en donnant un souffle nouveau à des chansons du répertoire algérien. À l’occasion de la sortie du clip, hier sur YouTube, la réalisatrice Dahlia Antri et Zaki Mihoubi ont animé une conférence de presse au Bastion 23 à Alger, pour présenter ce titre, qui explosera certainement sur les ondes de la Radio nationale.
Avant de prendre la parole, l’assistance a eu droit à la projection du clip réalisé sous forme d’un court-métrage frais, léger et moderne — qui diffère des vidéos standard bourrés de clichés — où est mise en scène une jeunesse avide de liberté, passionnée de musique et des arts. Des garçons et des filles qui croquent la vie à pleines dents et crient leur amour pour le chant et la danse... Outre le volet musical, Zaki a su créer un personnage atypique. Vêtu d’une veste shanghaï et d’une marinière, le chanteur représente à sa manière le vieil Algérois et la modernité.


Pour revenir à la conférence, d’emblée Zaki Mihoubi explique son Project : “Mes influences sont connues, je suis un enfant du diwan. Avec le temps j’ai eu comme un coup de foudre pour la musique de mon enfance essentiellement le
chaâbi.” Et de raconter : “Nous sommes aussi influencé par la musique des gens que nous aimons. Chacun incarne plusieurs facettes.” Le concept est de reprendre “de vieux standards avec nos propres influences. Le choix des sonorités est éclectique : de la polka aux sons jazz, guitare électrique, saxo, accordéon… avec un rythme assez entraînant. Toutes mes influences nous pouvons les retrouver dans Bnat el-youm”.
D’ailleurs, concernant le choix de cette chanson, le musicien indique que “c’est un coup de cœur, parmi tant d’autres, je suis tombé sous le charme de cette chanson et je ne sais pas pourquoi ?”
Questionné sur la tendance à reprendre des titres d’autres artistes, Zaki Mihoubi rétorque “être en mesure de faire d’autres covers, mais à la sauce Zaki Project, et ce, avec d’autres instruments, d’autres sons”. Et de renchérir : “J’ai envie d’essayer d’être totalement dans la création textuelle et mélodique mais pour le moment je prends ce que la vie me donne, j’ai des amis qui excellent dans l’arrangement. Si on me propose des textes je suis preneur !”
Passionné par ses deux métiers (la radio et la musique), il confie à la salle : “La musique est très importante pour moi. Nous pensons réaliser un opus ou on pourra retrouver toutes mes influences, à commencer par la musique diwan. Il n’y aura pas que du classique traditionnel, c’est-à-dire tribal. Nous avons une palette et nous essayons d’en sortir les plus belles couleurs possibles.”  
À propos du lancement du clip en ligne, les conférenciers ont évoqué le problème de diffusion sur les chaînes télés, qui n’achètent pas les clips vidéo. Alors, n’attendez plus pour vous connecter sur YouTube pour un moment d’évasion. Bon vent l’artiste…
Voir des extraits de la conférence sur notre site : www.liberte-algerie.com


Hana Menasria  


 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER