Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

4e festival “Montagn’art” à LarbÂa Nath Irathen

Focus sur l’apport de l’agriculture de montagne au développement durable

© D.R.

La bibliothèque communale de Larbâa Nath Irathen ouvrira ses portes les 6 et 7 décembre prochain au festival Montagn’art, qui revient cette année dans sa quatrième édition. 

Organisé comme à l’accoutumée par l’Emev (Entreprise d’organisation de manifestations culturelles, économiques et scientifiques) avec le concours de l’Assemblée populaire de Larbâa Nath Irathen, il sera question, lors de ces deux journées, de “mettre en valeur les potentialités des montagnes de la Kabylie”, d’après le communiqué adressé à notre rédaction par l’organisateur, Amirouche Malek. 
D’autant plus que chaque commune de la région, ajoute-t-il “dispose de sites féeriques à valoriser en faisant des infrastructures hôtelières afin de créer une dynamique pour la promotion du tourisme”. Mais encore faut-il que “les pouvoirs publics fassent preuve de volonté politique pour booster l’investissement et libérer les initiatives”. La participation des villageois et leur implication sera l’autre élément-clé de la réussite de ce projet, et cela ne saurait avoir lieu sans une sensibilisation préalable que le festival tente de diffuser. 
En effet, rappelle Amirouche, “il est important que tous les villages participent à la grande action ‘Le village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou’ initiée par le regretté Rabah Aïssat, pour faire de leurs bourgades des destinations touristiques, ce qui est remarqué d’ailleurs ces derniers temps”. Le programme de ces deux journées prévoit par ailleurs des communications d’experts, une randonnée pédestre et des activités artistiques. Les chercheur et opérateur touristique Nacer Haddad et Massi Toubal communiqueront, le 6 décembre à partir de 10h, respectivement sur “La montagne, le tourisme et l'environnement (écosystème et performances économiques)”, et “Tourisme de montagne, entre réalité et défis”. 
Le lendemain, une randonnée pédestre permettra de visiter plusieurs monuments historiques et culturels de la ville, en présence entre autres d’écrivains et poètes comme Omar Kerdja, Slimane Saadoun ou encore Djamel Laceb. 
L’après-midi de ce dernier jour sera clôturé par les interventions autour des “Métiers qui peuvent booster le tourisme de montagne”, présentées par Nadjet Gaoubi et “Tourisme vert et développement de la production biologique en région de montagne”, par Sadi Bouterfa.
 

R. C. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER