Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Actualités

Association “Project’Heurt’s” de BÉjaÏa

Inscriptions ouvertes pour un atelier de formation

L’association “Project’Heurt’s” organise durant les vacances d’hiver, un atelier d’initiation aux techniques cinématographiques intitulé “Atelier images de jeunes”. Dans le communiqué adressé à notre rédaction, il est mentionné que “de nos jours, les images sont omniprésentes. On les retrouve dans les journaux, sur les murs, ainsi qu’à travers de multiples écrans (télévision, cinéma, jeux vidéo, etc.). Il devient important même aux jeunes de s’initier à la grammaire de l’image pour mieux comprendre les enjeux et les sens cachés”. Et les organisateurs d’expliquer : “La vidéo numérique est aujourd’hui le moyen le plus simple et le plus ludique d’apprendre le cinéma. L’atelier a pour vocation d’apprendre à mettre en image, mais aussi et surtout le plaisir de faire partager ses passions et émotions à travers la réalisation de lettres filmées, portraits, courts-métrages …” Cet atelier qui “permet aux apprenants d’acquérir des bases élémentaires” sera composé de “cours théoriques et pratiques”,  d’une durée d’une semaine repartie en deux phases : la première permettra aux apprenants “d’acquérir des notions de cinéma qui durera 3 jours durant lesquels les apprenants essayeront d’écrire des lettres filmées leur permettant de s’exprimer en image”. Quant à la deuxième phase, “elle sera plus approfondie, avec des notions d’esthétique et de composition. Les  apprenant vont essayer de réaliser des films d’atelier, cette phase durera 3 ou 4 jours”. À cet effet, l’association “Project’heurt’s” met à la disposition des stagiaires le matériel indispensable pour la formation, notamment une caméra, une station de montage vidéo, une imprimante et un vidéoprojecteur. À noter que la formation sera dispensée par deux professionnels du cinéma à savoir Hakim Abdelfettah (assistant réalisateur et directeur de production) et Mohamed Yargui (réalisateur). Pour les concernés, l’atelier est adressé aux jeunes âgés entre 17-25 ans, les formulaires d’inscription seront disponibles jusqu’au 23 décembre, à la Maison du cinéma (maison de la Culture de Béjaïa) gérée par l’association organisatrice.
Outre l’atelier de formation, “Project’heurt’s” organise aujourd’hui à partir de 14h, dans le cadre de son ciné-club hebdomadaire “Allons voir un film”, la “Fête du court métrage”. Cet évènement, célébré dans pas moins d’une cinquantaine de pays, sera également au programme en Algérie, à la cinémathèque de Béjaïa. À cette occasion, seront présentés cinq films courts à 100% DZ, à savoir Chlaq de Djura Bouamra, That Lovely Life de Rami Aloui, Nice Very Nice de Zidani El Khayer, Et il a plu de Youcef Mahsas, et Dr Fatma de Narcisse Youmbi. À l’issue de ces projections, le public pourra débattre et échanger avec les réalisateurs, est-il précisé dans le communiqué. Il sera question, également, d’un programme intéressant pour les enfants durant les vacances scolaires, et ce, à travers la projection tous les mardis d’un film jeunesse.


R. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER