Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Prix Mustapha-Kateb des études sur le théâtre algérien

Installation du jury et prolongement des délais de participation

Les fondateurs du Prix Mustapha-Kateb des études sur le théâtre algérien ont annoncé, via un communiqué adressé à notre rédaction, le prolongement de la date d’envoi des travaux, qui a été arrêtée au 31 octobre prochain. Cette décision, expliquent-ils, intervient après “les demandes de nombreux chercheurs de pays arabes et d’autres pays”. Par ailleurs, la liste des membres du jury a été dévoilée dans le même communiqué, suite à la réunion des membres fondateurs, à leur tête le directeur du TNA, Mohamed Yahiaoui. Ainsi, l’universitaire, dramaturge et écrivain Makhlouf Boukrouh a été nommé président du jury, tandis que les universitaires Ahmed Hammoumi, Djazia Fergani, le Tunisien Mohamed Mediouni, Youcef Idabi du Soudan et le comédien syrien Boulboul Ferhane en seront les membres. Pour rappel, le prix Mustapha-Kateb des études sur le théâtre algérien, créé au début de cette année, s’adresse aux chercheurs, universitaires de toutes les nationalités, évoluant dans le domaine théâtral. Il vise, par ailleurs, à “encourager les chercheurs à étudier les transformations de la dramaturgie algérienne”, “mettre en avant les spécificités du théâtre algérien et motiver la recherche profonde relative à ce dernier”. Les noms des trois lauréats, qui recevront des prix allant de 200 000 DA à 500 000 DA, seront annoncés lors de la prochaine édition du Festival national du théâtre professionnel (FNTP), qui se tiendra au TNA en décembre prochain.

Yasmine Azzouz


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER