Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Concours national de la chanson amazighe en hommage à Ouazib Améziane

La jeune Tiziri Chekaï distinguée par le jury

Dans le cadre du concours national de la chanson amazighe, organisé annuellement par la dynamique association culturelle Tarwa n’Gaya de Tizi Ouzou, un vibrant hommage a été rendu à l’une des belles voix de la chanson kabyle, en l’occurrence Ouazib Mohand Améziane. La manifestation de trois jours, qui s’est déroulée de samedi à lundi soir à la salle de spectacles de la maison de la culture Mouloud-Mammeri, a regroupé de nombreux artistes, amis et fans de Ouazib, qui ont tenu, par cette même occasion, à exprimer leur reconnaissance à cet artiste exceptionnel et véritable militant de la cause amazighe. “Il a marqué de son empreinte la chanson kabyle, par sa voix et sa sagesse d’homme rassembleur”, comme l’a déclaré, sur scène, le chanteur Rabah Ouferhat, SG du syndicat des artistes de la wilaya de Tizi Ouzou. Tout en poursuivant : “Ouazib nous a rassemblés parce qu’il nous ressemble.” Suivant le programme de la manifestation, une exposition de photos et d’archives de presse retraçant le parcours d’Ouazib a été inaugurée dans le grand hall de la maison de la culture Mouloud-Mammeri suivie de témoignages très édifiants sur le parcours de l’artiste. “Je suis très touché par toutes ces marques de sympathie et par ce bel hommage qui a été, pour moi, une véritable surprise. Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce rendez-vous qui n’est pas seulement un hommage à ma personne, mais un concours à travers lequel de nouvelles voix de la chanson kabyle vont naître”, dira Ouazib, avant d’annoncer la prochaine sortie de deux nouveaux albums et une série de galas qu’il compte animer à l’occasion de ses quarante années de chanson, d’où son appel à toute personne pouvant contribuer à la réussite de cette fête marquant ses 40 ans de carrière. Il est à rappeler que cet hommage fut programmé dans le cadre du concours national du chant amazigh, organisé par l’association Tarwa n’Gaya dans la perspective de ressortir de l’ombre des voix montantes de la chanson amazighe, surtout que les organisateurs ont recensé la participation de nombreux candidats venus de plusieurs wilayas, dont Tiaret, Ghardaïa, Béjaïa, Bouira, Tamanrasset, Oran et Tizi Ouzou.
“Le concours vise à offrir la chance aux jeunes talents de la scène artistique de promouvoir la culture amazighe et créer un climat d’échanges entre les jeunes talents”, nous dira Youcef Raji, président de l’association Tarwa n’Gaya, qui précisera que “notre rôle s’inscrit dans une démarche pédagogique participative et interactive avec le public”. En effet, après une rude concurrence entre les différents candidats, le jury du concours a finalement décidé de décerner le 1er prix à la jeune artiste Tiziri Chekaï d’Azeffoune, qui a subjugué le public par sa voix envoûtante, alors que les 2e et 3e prix sont revenus respectivement au groupe Yuva des Aurès et au groupe Azdhay de Béjaïa. Lors de leurs allocutions, la directrice de la culture de wilaya, Nabila Goumeziane, et le P/APC de Tizi Ouzou, Ouaheb Aït Menguellet, ont successivement félicité les organisateurs de ce concours qui a permis de découvrir de nouveaux talents. Pour sa part, l’heureuse lauréate Tiziri Chekaï, très émue par une telle distinction, a promis de relever encore d’autres défis et d’aller plus loin dans la chanson, un domaine qui l’a toujours passionnée !


K. Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER