Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Célébration du 20 août 1956 à Tizi Ouzou

La Maison de la culture d’Azazga baptisée au nom de Krim Belkacem

© D.R.

La direction de la culture de Tizi Ouzou a initié, à l’occasion de la célébration de la date historique du Congrès de la Soummam, le 20 août 1956, et de la Journée nationale du moudjahid, un riche programme d’animation pour les journées du 19 et 20 août qui a marqué de fort belle manière l’évènement dans plusieurs localités de la wilaya. C’est ainsi qu’une sortie pédagogique a été organisée avant-hier, samedi, en faveur des veuves et des filles de chahids ainsi que des ayants-droit, vers le musée d’Ifri Ouzellaguen, lieu historique qui a abrité le congrès de la Soummam, alors que l’annexe de la maison de la culture Mouloud-Mammeri d’Azazga a été baptisée à la même occasion du nom du valeureux “Lion du Djebel” et l’un des architectes de la révolution algérienne Krim Belkacem, assassiné le 18 octobre 1970 à Francfort, en Allemagne. À la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, l’évènement a été marqué par une exposition de photos, de livres et de documents historiques sur la guerre de Libération nationale suivie d’un récital poétique et la projection du film Dargaz ammi du réalisateur Ahcène Osmani, alors que le théâtre régional Kateb-Yacine et la bibliothèque principale de Tizi Ouzou ont abrité respectivement une présentation théâtrale, une conférence de l’universitaire Arezki Chouitem et un atelier pour enfants portant sur les événements du 20 Août 1956. À la cinémathèque de Tizi Ouzou, le public a été convié à la projection du film Les enfants de Novembre de Moussa Haddad, alors qu’au niveau de l’annexe de la Maison de la culture d’Azazga, le grand public a pu découvrir une exposition de photos d’archives et de livres d’histoire portant sur la glorieuse guerre de Libération nationale et a assisté à la projection du film Krim Belkacem d’Ahmed Rachedi. Suivant le même programme, le centre culturel Tahar-Djaout d’Azeffoun a accueilli, durant ces deux derniers jours, une série d’activités commémoratives dont une exposition de photos et de documents historiques, un récital poétique, une représentation théâtrale, une projection du film sur la vie et le combat héroïque de Krim Belkacem et une conférence-débat animée par Si Ouali Aït Ahmed, ancien officier de l’ALN, alors qu’il était prévu, pour hier soir, une soirée musicale animée par Rachid Belik et son orchestre de l’atelier de musique de la maison de la culture Mouloud-Mammeri.
Par ailleurs, des galas artistiques de proximité étaient aussi programmés pour les 19 et 20 août respectivement à Larbâa Nath Irathène, Aïn El-Hammam, Aït Yahia et Ouadhias.


 K.Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER