Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

KHERDJA.COM CÉLÈBRE LA FÊTE DE LA MUSIQUE

La nuit la plus longue !

Avant-hier soir a eu lieu la fête de la musique, une soirée organisée pour les 4 ans du site Kherdja.com. Près de 5 heures de concert où s'étaient réunis les artistes algériens les plus prometteurs et les plus reconnus. La particuliarité a été la cérémonie qui encadrait l'évènement et qui récompensait les artistes présents. Kherdja.com a fait preuve, avec cette fête de la musique, d'une grande ambition. Célébrer la fête de la musique et réunir près d'une trentaine d'artistes sur scène peut représenter un exploit pour une production, il faut le dire, aux moyens limités. Les quelques incidents que l'on pourrait remarquer s'effacent donc devant l'effort fourni par les organisateurs et les artistes. Le public a été exceptionnellement réceptif à l’événement, une bonne partie debout, dansant, durant l'intégralité de la soirée. Les artistes gagnants, ou juste nommés, se sont enchaînés sur scène au cours de la soirée. Certaines performances ont été particulièrement remarquables. Les Good Noise ont surpris plus d'un, au cours d'un set particulièrement long ; Raja Meziani, finaliste d'une émission de télévision, il y a quelques années, a certainement été la découverte de la soirée, une artiste à suivre. Amel Zen reçut un accueil particulièrement chaleureux. Cette fête de la musique a donc été organisée sous la forme d'une cérémonie où étaient récompensés les artistes algériens ayant eu le plus de succès au cours de l'année passée. Ces artistes ont été classés selon différentes catégories : meilleur artiste Rap/R'nB dont le trophée est revenu à HH1 ; meilleur groupe révélation remis au groupe de jazz jijelien Majazz ; les artistes révélation ont été Amel Zen et Waheb Bazouli ; Carthena a été choisi comme étant le meilleur groupe rock ; Azamat fut élu meilleur groupe gnawi/fusion à quelques points d'écart des Freeklan ; Dounya est l'artiste féminine de l'année, avec Samir Fares comme meilleur artiste masculin ; et bien entendu les Caméléon remportèrent les prix de la meilleure chanson et du meilleur album. Une soirée qui, au final, n'est pas à encourager, mais à reproduire. Le nombre impressionnant de personnes qui furent présentes en est la preuve. On savait que le 21 juin était la journée la plus longue de l'année, Kherdja.com l'a rallongée jusqu'au lendemain.