Culture / Culture

Elle a été retirée lors du lancement des travaux à Alger

La plaque Abou-Bakr-Belkaïd tombe dans l’oubli

© D. R.

L’épitaphe qui évoque le triste anniversaire de l’assassinat d’Abou Bakr Belkaïd, le 28 septembre 1995, a disparu de l’endroit où elle était rivée pour perpétuer le souvenir de l’homme. Pour rappel, l’écriteau évocatoire de l’ancien ministre de la Communication et de la Culture (1992) était cloué à l’extrémité des arcades de la place Mohamed-Touri (1914-1959) et en face du square Port-Saïd (ex-Bresson et Aristide Briand). Mais au mois d’octobre 2018, la plaque a été déboulonnée pour l’ouverture du chantier inhérent au confortement des voûtes qui prennent naissance de la rue Amar-El-Kama dans la Basse-Casbah et jusqu’aux espaces verts qui jouxtent l’esplanade du théâtre Mahieddine-Bachtarzi. 

Et depuis la livraison des travaux, beaucoup d’eau a coulé dans les bassins de l’ancien square Bresson sans que l’opérateur en charge des travaux songe à remettre la plaque à la place qui était la sienne. En attendant, osons le vœu d’une pieuse pensée à la mémoire de l’homme qui repose au cimetière d’El-Âlia sous l’épitaphe : “Les batailles que l’on perd, ce sont celles que l’on n’engage pas”. 

À ce titre, “l’histoire prend acte qu’Abou Bakr Belkaïd a adhéré bravement en 1991 à l’arrêt de l’ascension de l’intégrisme religieux et à l’arrêt du processus électoral de triste mémoire pour que l’Algérie ne chute dans l’abysse de l’ignorance et de intolérance”, dixit l’avocat Ali Haroun et auteur de L'été de la discorde, Algérie (2000) éd. Casbah. Au demeurant “Abou Bakr Belkaïd avait à cœur la réforme de l’université et de privilégier l’élite qui devait hisser l’Algérie sur le piédestal du progrès à l’orée du XXIe siècle”, que disait aussi Chemseddine Chitour lors d’une journée d’étude intitulée “Abou Bakr Belkaïd : le modèle du militant engagé”, organisée en 2013 à l'université de Tlemcen baptisée à son nom. Seulement, il y eu la main assassine qui tua le rêve de l’Algérie qui avance.
 

Louhal Nourreddine