Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Actualités

Sur l’initiative du ciné-club Cinuvers

Lancement aujourd’hui d’Afac’s Film Week à la salle Atlas

Pour la première fois en Algérie, des films soutenus par le Fonds arabe pour les arts et la culture  (Arab  Fund for Arts and Culture) seront projetés  à partir d’aujourd’hui, et ce, jusqu’au 10 septembre, dans le cadre d’Afac’s Film Week, à la salle Atlas (Bab El-Oued). Ces journées, libres d’accès, ont été lancées en partenariat avec l’association bougiote, Projec’heurts, par le jeune ciné-club algérois, Cinuvers, qui invite les passionnés du 7e art à découvrir dix œuvres  cinématographiques, provenant de sept pays arabes.   Pendant trois jours à partir de 15h, les cinéphiles auront à découvrir  3000 layla de la Palestinienne  Mai Masri, L’échappée de l’Algérien Hamid Saidji, And Romeo married Juliette de la Tunisienne Hinde Boudjemaa, ou encore  Atlal de Djamel Kerkar
(Algérie).

Yasmine Azzouz

Au programme

Aujourd’hui :
14 : Ouverture des portes
15h : projection de 3000 layla de Mai Masri (Palestine)
18h : L’échappée de Hamid Saidji (Algérie)
19h : A Drowning Man de Mehdi Fleifel (Palestine)
20h : Ali, the goat, and Ibrahim, de Sherif Al Bandary (Egypte)

Demain :
15h : Atlal de Djamel Kerkar (Algérie)
18h : And Romeo married Juliette de Hinde Boudjemaa (Tunisie)
19 : Challat of Tunis de Khaouther Benhania (Tunisie)
10 septembre :
15h : Amal’s Garden de Nadia Chiheb (Irak)
16h :  The last man in Aleppo de Firas Fayyad (Syrie)
19h30 : Headbang Lulabby de Hicham Lasri (Maroc)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER