Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

C’est son premier spectacle à l’étranger

Lawhama exporte son humour déjanté à Montréal


Pour son premier spectacle à l’étranger, la troupe Lawhama se produira avec le chanteur Massi, lors d’une soirée artistique organisée, samedi, par Arts et Culture Montréal.

Beaucoup la confondent avec Lefhama, la comédie musicale de l’ENTV. “Ce n’est pas pareil entre lefhama et lawhama”, nuance d’emblée Hilal Berkane, alias Attef. C’est qu’au-delà de la symbolique, bien des similitudes traversent les deux concepts artistiques : accoutrements fripés aux couleurs chatoyantes, naïveté dans le regard, hyperboles et métaphores dans le discours, dialogues aux messages codés, société politique et civile caricaturée, le tout sur fond musical accompagné par des paroles à l’humour corrosif et déjanté.
Lawhama a vu le jour en 2009 sur les décombres de la troupe théâtrale Awal lancée en 1997 par une bande de copains de Tazmalt, en Kabylie. Pour avoir collaboré ensemble dans le cadre de Awal, Hilal Berkane, Massinissa Aberbour, Tahar Lahbib et Mouloud Hamidouche n’ont pas trouvé de difficultés à travailler sur des projets de Lewhama, aidés en cela par une certaine chimie qui a rendu la collaboration facile.
Une première création “Lawhama 1”, un projet plutôt laborieux, voit le jour en 2010. Succès mitigé sur la scène culturelle. Les comédiens se remettent très vite au travail pour peaufiner un nouveau spectacle. “Lawhama 2” aborde des thématiques sociales, comme le chômage. Les travers de la société passent sous la critique cinglante des comédiens qui maîtrisent parfaitement leur sujet et le jeu corporel. Dans la même veine, la troupe de comédiens d’Aït Mlikeche sort en 2012 un autre DVD, “Lawhama 3”, qui a été bien reçu par le public. Ce produit sera suivi par “Lawhama 4” qui tourne en dérision bien des préjugés et autres stéréotypes de la société. Cette production prolifique sera couronnée par le spectacle “TNT”. Entretemps, la troupe sera renforcée par un autre comédien du nom de Khaled Boukhenoufa. Lawhama s’apprête à monter un autre spectacle “TNT 2”. Dans cette nouvelle création, les comédiens ont opté pour un changement de paradigmes : pas de messages codés et usage de niaiseries jusqu’à la caricature. “C’est une façon d’interpeller le public”, assure Berkane. En dépit d’un CV bien étoffé, Lawhama est pratiquement boycottée par les institutions culturelles officielles.
Cela n’a pas empêché les humoristes de persévérer et de maintenir le cap. Ils sont d’ores et déjà sur de nouveaux projets artistiques. “Si on nous laisse travailler, nous avons du nouveau”, pronostique notre interlocuteur déçu par le refus de l’ENTV 4 de diffuser l’un de leurs spectacles. “On a des idées, s’il n’y a pas de censure”, conclut-il.
Un nouveau spectacle intitulé “Harragas” sortira le 20 avril prochain, apprend-on. Il sera disponible sur YouTube. Pour son premier spectacle à l’étranger, la troupe Lawhama se produira avec le chanteur kabyle Massi à Montréal lors d’une soirée artistique organisée, samedi, par Arts et Culture Montréal. 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER