Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Avec une œuvre romanesque à mi-chemin entre “Kafka et Jane Austen”

Le Britannique Kazuo Ishiguro décroche le prix Nobel de littérature 2017

Après le poète musicien Bob Dylan l’an dernier, l’auteur britannique d’origine nippone Kazuo Ishiguro est le nouveau récipiendaire du prix Nobel de littérature 2017, a annoncé l’Académie suédoise, jeudi dernier, à Stockholm, selon l’APS. “Ishiguro, 62 ans, a révélé, dans des romans d'une puissante force émotionnelle, l'abîme sous notre illusoire sentiment de confort dans le monde”, a estimé la secrétaire perpétuelle de l’Académie Nobel, Sara Danius, lors de l’annonce officielle dans la salle de la bourse à Stockholm, d’après la même source. Son œuvre phare, Les vestiges du jour (1989), mettant en scène les pérégrinations d’un majordome dans la haute société anglaise de l’entre-deux-guerres, a été récompensée par le prestigieux prix britannique Man booker prize, la même année. En 1993, ce sera au 7e art de s’intéresser à l’œuvre littéraire, qui sera adaptée en 1993 par James Ivory avec Anthony Hopkins et Emma Thompson. À propos de ce roman, la secrétaire dira : “Si on mêle Jane Austen et Kafka, on obtient Kazuo Ishiguro.” Pour sa part, l’heureux lauréat, qui recevra la coquette somme de neuf millions de couronnes (845 000 euros), à l’issue de la cérémonie de remise des prix qui se tiendra le 10 décembre prochain en Suède, a déclaré à l’AFP qu'il était dans son bureau lorsqu’il a appris l’heureuse nouvelle. “J'ai cru qu'il s'agissait d'un canular. Je n'y ai pas cru pendant un bon moment”, a-t-il expliqué au cours d'une conférence de presse improvisée à son domicile londonien, rapporte l’agence de presse française. Par ailleurs, il dira que “sa distinction devrait servir le bien dans le monde”. Faisant allusion à l’instabilité politique et sociale actuelle dans plusieurs pays, il a déclaré qu’il serait “profondément touché si je pouvais d’une manière ou d’une autre contribuer à quelque chose de positif cette année, en ces temps incertains”. Né le 8 novembre 1954 à Nagasaki, ville rasée par la bombe nucléaire en 1945, Kazuo Ishiguro et sa famille s’installent en 1960 en Grande-Bretagne. Après des études en littérature et philosophie, il publie, à 28 ans, le roman Lumière pâle sur les collines, qui sera suivi de 6 autres œuvres : Un artiste du monde flottant (prix Whitbread Award 1986), Les Vestiges du jour, L'inconsolé, Quand nous étions orphelins, Auprès de moi toujours et Le Géant enfoui. Côtoyant le milieu musical, il a écrit plusieurs textes pour la chanteuse de jazz américaine Stacey Kent.  

                    APS/AFP/Yasmine Azzouz


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER