Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Actualités

Il est mort dans une clinique privée à Sidi Yahia (Alger)

Le chanteur de musique raï, Houari Manar, n’est plus

Le chanteur de raï Madani El-Houari, plus connu sous son nom de scène Houari Manar, a rendu l’âme, selon les médias nationaux, lundi soir à Alger à l’âge de 39 ans, dans une clinique privée, pour des raisons encore inconnues à l’heure où nous mettons sous presse. Originaire de la ville d’Oran, Houari Manar était une véritable star de la chanson raï actuelle. Il avait entamé sa carrière artistique dans les années 2000 dans la scène raï de l’ouest du pays et d’Alger, avant de connaître le succès en Algérie et à l’étranger, où il est devenu une référence  de ce genre musical. Par ailleurs, “ayant passé son enfance entre l'Algérie et Marseille, le chanteur qui disposait d'une véritable double culture, a toujours participé à des concerts sur les deux rives de la Méditerranée”, rapporte le site “Last night in Orient”. À travers les thèmes de son répertoire où il évoque l’amour, la trahison ou le désespoir, Houari Manar a su bâtir une solide carrière, comptant des millions de fans, et durant laquelle il collaborera avec de nombreux artistes. Son titre Ana li gabarteh publié il y a six mois par son label, comptabilise  vingt-sept millions de vues sur la plateforme de partage de vidéos en ligne, Youtube, tandis que son duo avec l’artiste Tip Bel Abbes, datant d’une semaine seulement, enregistre près de deux millions de vue sur le même site. Dans sa dernière vidéo, il s’adressait à ses fans à propos de ses vacances et ses futurs concerts, qu’il allait entamer, disait-il, à partir du mois de février. “Pour le moment, je vais prendre un peu de vacances. Ce ne sera ni Paris ni Marseille, il faudra patienter un peu. Le programme sera annoncé à partir du mois de février”. À noter que la clinique dans laquelle le chanteur a subi son opération se refuse à tout commentaire, avançant comme prétexte “l’indisponibilité de tous les responsables”.


R. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER