Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Le film été projeté à la maison de la culture de sétif

Le parcours de Ferhat Abbas revisité

Le public sétifien et les cinéphiles se sont donné mardi rendez-vous à la grande salle d’exposition de la maison de culture Houari-Boumediène de Sétif pour la présentation du film Le pharmacien de Sétif qui retrace la vie de Ferhat Abbas. Après de longues années d'absence, le premier président du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), Ferhat-Mekki-Abbas est retourné dans la ville où il a résidé et exercé son métier de pharmacien. “Ce retour au bercail coïncide avec le 33e anniversaire de la disparition de l'homme aux grandes convictions. Afin de rendre hommage et justice au pharmacien, militant, journaliste et leader politique toujours vénéré du côté de la capitale des Hauts-Plateaux où il est affectueusement surnommé le ‘Tigre’, est une reconnaissance à Ferhat Abbas et aux grands hommes de notre histoire”, nous dira Khalil Hedna, le réalisateur du film. En effet, les Sétifiens ont été conviés à se remémorer, voire revisiter le parcours et l’histoire de ce grand homme natif de Jijel et qui a été adopté par la capitale des Hauts-Plateaux.
D’ailleurs l’université de Sétif 1 porte son nom. “Retraçant la vie du pharmacien à Aïn Fouara, ce documentaire de 26 minutes comporte des témoignages de bon nombre de Sétifiens ayant côtoyé l'homme, dont les empreintes demeurent ancrées dans les entrailles d'une cité qui n'oublie pas”, dira Khalil Hedna. Il est à souligner que le film ayant obtenu deux consécrations, raconte la vie du “Tigre” à Sétif, tant aimé pour avoir forgé le politique qui était Ferhat Abbas. Il est à rappeler qu’au début de la semaine en cours, ce docu a été projeté au niveau de la grande salle du centre El-Chiheb de Sétif. La projection a été suivie d’un long débat animé par des universitaires et des historiens de l’université Mohamed-Lamine-Debaghine Sétif 2.


FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER