Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

En collaboration avec le mouvement associatif

Le TRO œuvre pour promouvoir le théâtre de rue

Le Théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran a  conclu des accords avec plusieurs associations locales pour multiplier les représentations de théâtre de rue, dans l’objectif de promouvoir ce genre  artistique, a indiqué, hier, le directeur de cet établissement culturel.
“Le TRO compte multiplier, dès la rentrée culturelle, les représentations de ce genre embryonnaire en Algérie, en s’associant à des évènements organisés par des associations locales”, a précisé M. Mourad Senouci.
“En plus de la rue, nous comptons accompagner les associations versées dans la protection du patrimoine, pour animer certains sites historiques”, a souligné le même responsable, notant que les expériences menées dans ce registre, au cours de la saison théâtrale écoulée, ont été “très  concluantes”.
Le TRO avait organisé des représentations de sa pièce de théâtre de rue El Harrez, produite en mars 2018, en marge de la grande randonnée du 1er Mai à Santa Cruz, en partenariat avec l’association Bel Horizon, et une autre en marge d’une visite guidée au quartier historique Sidi El-Houari en juin.
S’agissant des projets du TRO pour la production d’autres pièces dans ce genre, Mourad Senouci a indiqué que depuis le lancement d’El Harrez,  montée lors d’un atelier-production, son établissement a reçu plusieurs propositions et projets de la part de coopératives et de troupes théâtrales.
“Ces propositions sont en cours d’étude”, a-t-il soutenu, notant qu’il est possible de monter des spectacles de ce genre au courant de l’année  car ces productions n’exigent pas de grands moyens et des budgets réduits.


APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER