Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Exposition “H” de Grégory Dargent à Dar Abdeltif (Alger)

Les essais nucléaires de Reggane à travers la photo

© D. R.

L’Aarc (Agence algérienne pour le rayonnement culturel) organise une exposition et un workshop en photographie argentique animé par l’artiste photographe Gregory Dargent. Intitulée “H”, cette exposition aura lieu du 27 novembre au 3 décembre à Dar Abdeltif.  Dans la présentation de l’évènement, il est indiqué que “H” est une exposition photographique qui “prend place dans le triangle de feu algérien, entre Reggane et Tamanrasset, là où, il y a 60 ans, l'armée française a effectué des essais nucléaires dans le Sahara algérien, un choix audacieux et une œuvre forte offrant une vision singulière à travers l'objectif de l'artiste”.

Musicien et photographe français né en 1977, Grégory Dargent est diplômé du Conservatoire de Strasbourg, il mène une carrière internationale de musicien (guitare électrique et oud) et de compositeur.

“Ses créations l’ont conduit à parcourir le monde” ; du philharmonique de Berlin à une petite place de l’église d’Itabuna au Brésil, du festival d’oud de Doha au Poisson Rouge à New York, du festival de jazz du Caire à l’auditorium de la radio de Varsovie. “Passionné tardivement par la photographie qu’il découvre comme par accident le jour de ses 37 ans, ancré dans la temporalité de l’argentique, il est attaché à l’abstraction du noir et blanc et prône la plus grande subjectivité.”

En 2018, son projet “H” prend forme avec un premier livre photographique et un album. Sélectionné comme photographe “jeune talent” en résidence dans le cadre du festival Planche(s) Contact de Deauville, il a exposé à Deauville en octobre dernier. Il travaille actuellement sur deux projets personnels, mêlant “photographie et musique, le premier autour de la spiritualité et de la poésie en Haïti, le second autour de la ville du Caire et ses mythologies contemporaines”.
 

R. C.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER