Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Johnny Hallyday était âgé de 74 ans

“L’idole des jeunes” s’en va

©D. R.

Décédé dans la nuit de mardi à mercredi, Jean-Philippe Smet, alias Johnny Hallyday, a laissé une empreinte indélébile sur la scène musicale, où il a révolutionné le rock’n’roll français. Suite à l’annonce de sa disparition, les médias sociaux ont été un “refuge” pour ses fans et ses proches.

L’idole des jeunes, Noir c’est noir, L’envie d’avoir envie, Je te promets ou alors Ma gueule, ce sont là, des titres incontournables de Johnny Hallyday, qui ont bercé durant des décennies plusieurs générations. Petits et grands connaissent le répertoire du papy du rock’n’roll français. Considéré comme une icône, l’un des maîtres de la chanson francophone, Johnny Hallyday, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans, suite à une longue maladie (cancer du poumon), en laissant des millions d’orphelins.
Dès le début de sa carrière dans les années 60, il s’est imposé par son charisme et sa voix sur la scène artistique francophone et a révolutionné la musique rock dans l’Hexagone. D’ailleurs, il a, à son actif, une cinquantaine d’albums, une centaine de chansons et a vendu pas moins d’une centaine de millions d’opus. Une vraie bête de scène, il a réalisé des tournées dans plusieurs pays du monde, et de là est née une vraie légende.
Indémodables et éternelles, les chansons de Johnny qui n’ont pas pris une ride, sont continuellement reprises par les artistes de la nouvelle scène et passent en boucle dans les différentes chaînes radio de plusieurs pays, notamment le Japon où il est très adulé.
À l’annonce de son décès dans la matinée d’hier, par son épouse, l’ancien mannequin Laetitia Hallyday, dans un communiqué très émouvant, elle écrit : “J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l'aiment.” Et de renchérir : “Mon homme n’est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison et nos âmes.”
Suite à cette annonce, ses fans se sont sentis “abandonnés”, d’ailleurs, pour la plupart ce n’est pas seulement un artiste qui vient de disparaître, mais un membre de la famille, selon les différents témoignages rapportés dans les médias étrangers. Ce deuil n’a pas touché seulement la sphère européenne mais également l’Algérie, sur les réseaux sociaux, outre la venue du président français Macron, beaucoup d’internautes ont relayé l’information sur la mort de Hallyday. Chacun raconte une anecdote sur les parents, qui écoutaient en boucle le rocker, ou alors les plus âgés qui dansaient sur sa musique dans des soirées à la fac…
Concernant le monde artistique et politique, nombreux semblaient “abattus” par cette nouvelle. Pour Emmanuel Macron sur son compte Twitter, nous avons tous “en nous quelque chose de Johnny Hallyday. Le public de fans et de fidèles qu'il s'était acquis est en larmes. Nous n'oublierons ni son nom, ni sa gueule, ni sa voix. Le voici au panthéon de la chanson où il rejoint les légendes du rock et du blues qu'il aimait tant”. Pour le comédien Omar Sy, : “Quelle chance immense de t’avoir connu...un homme inoubliable, exceptionnel, aux valeurs et conseils si précieux. Merci pour tout. Tu vas tant nous manquer, Johnny.”
D’autres artistes ont apporté leur témoignage à l’AFP, à l’instar de son ex-épouse la chanteuse Sylvie Vartan (maman de David). “Mon cœur est brisé. J'ai perdu l'amour de ma jeunesse et rien ne pourra jamais le remplacer.” Quant à Michel Sardou, il déclare : “Gardons-le dans notre cœur, comme nous chérissons notre jeunesse. Johnny a été courageux jusqu'au bout. Malheureusement il y a des combats qu'aucun homme, aussi fort soit-il, ne peut gagner. Souvenons-nous des grands moments qu'il nous a offerts.” Pour le comédien Jean-Paul Belmondo : “J'ai appris, tôt ce matin, la disparition de Johnny, je suis totalement bouleversé par sa disparition, je pense non seulement à lui et à nos souvenirs mais aussi à Laetitia et à ses enfants.”  Très émue par cette disparition, Zazie (auteure du célèbre titre Allumez le feu, a déclaré : “Jean-Philippe Smet s'est éteint, Johnny n'est pas mort. Ses chansons sont immortelles. Alors... chantons-le.” Enfin, son compagnon de toujours, le chanteur Eddy Mitchell a confié : “J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère.” Johnny Hallyday s’est éteint, mais ses chansons resteront gravées dans la mémoire de millions de personnes. Adieu l’artiste…

Hana Menasria


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Brahms le 08/12/2017 à 18h00

Il a fait son temps. Une vie d'excès et de démesure. La mort c'est la seule égalité sur terre (riche ou pauvre) tout le monde y passe. Avant nous, il y avait des milliards et des milliards de personnes mais quand on s'amuse, on ne pense pas à tout ça. Après où va l'âme ?????

Commentaires
1 réactions