Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Visite d’inspection du ministre de la Culture à Alger

“L’Opéra d’Alger sera livré en fin d’année”

Le taux global de réalisation de l’Opéra d’Alger est à 95%. © Kramdi Liberté

Plusieurs édifices culturels ont été inspectés, hier matin, par Azzedine Mihoubi, notamment la Citadelle de la Casbah et l’Opéra d’Alger. Les responsables des travaux de réalisation sont revenus sur l’avancement et les problèmes rencontrés sur ces projets.

Le ministre de la culture Azzedine Mihoubi, et le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, ont effectué, dans la matinée d’hier, une petite tournée algéroise. Les deux responsables ont inspecté plusieurs chantiers d’édifices culturels. Notamment la Citadelle de La Casbah, la Fondation Casbah, le site archéologique de la Place des Martyrs et l’Opéra d’Alger. “L’établissement est en finition.  D’ailleurs, le taux global de réalisation est à 95%. L’Opéra sera livré d’ici la fin 2015”, a précisé M. Seray, directeur général de l’Agence de gestion, de réalisation des grands projets de la culture (ARPC).
Et d’ajouter : “Nous avons rencontré quelques problèmes du côté algérien.” Selon le DG, ces soucis concernent les “équipements à aménager. Nous attendons l’installation des poteaux électriques par Sonelgaz dans le parking qui accueillera un total de 5 000 places”.
En insistant : “Lors de sa dernière visite, le Premier ministre, M. Sellal, avait donné son accord, mais il n’y a aucun changement de la part de l’entreprise.”
À rappeler que l’Opéra d’Alger est un “cadeau” de la part de la République de Chine, offert dans le cadre de la visite du président Abdelaziz Bouteflika en Chine en 2004. Cet édifice construit dans “les normes universelles” contient 1 400 places. “Concernant le projet de la construction d’une salle de spectacle sur le même site, l’établissement sera pourvu de quatre salles de cinéma, une salle de spectacle de 12 000 places et un grand restaurant”, a-t-il annoncé. Concernant la Citadelle de La Casbah, “Nous allons transformer ce monument en musée. Il y aura, entre autres, des mosquées, une bibliothèque, une boutique artisanale et une résidence d’État”, a dévoilé Abdelouahab Zekar, directeur de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés. “Nous avons commencé en 2011 avec la collaboration d’un bureau d’études polonais. Pour le moment, les travaux sont en cours pour certaines parties de la citadelle et pour d’autres, elles ont déjà débuté”, a-t-il informé. Quant à la livraison de ce “complexe” historique, elle est prévue pour “2020”.
Durant son entretien avec les responsables, M. Zekar est revenu sur “le plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé de La Casbah d’Alger”. Il a été mentionné que “tout a été libéré pour la citadelle. Et que les bâtisses détruites après le séisme ont été enlevées pour laisser place aux travaux”. En outre, au sujet du réaménagement de La Casbah, “des travaux d’urgence ont été réalisés entre 2008-2012 sur 717 bâtisses en ruine avec un coût de 1 milliard de dinars”, a-t-il signalé.
Dans son allocution, il est revenu aussi sur les “51 bâtisses évacuées par la wilaya, 103 en dégradation menaçant ruine et 605 qui sont en état de conservation”.
Suite à cette petite virée, le ministre de la Culture a fait une petite halte à la Fondation Casbah pour l’inauguration de la bibliothèque Yacef-Omar, intitulée “Salle de lecture petit Omar”, en présence de Vincenzo Nesci, président exécutif de Djezzy et sponsor de la bibliothèque.


H. M.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER