Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

“3es Estivales des musées” à Chlef

Neuf établissements nationaux au rendez-vous


La 3e édition des “Estivales des musées” devait s’ouvrir dimanche soir à Ténès (à environ 55 km du chef-lieu de la wilaya de Chlef), avec la participation de neuf musées du pays, a-t-on appris auprès de la directrice de la culture de la wilaya. 

La manifestation, organisée cette année sous le signe “Nos musées, notre identité”, devait être inaugurée à 19h à la plage centrale de Ténès, par une exposition d’objets historiques et archéologiques, parallèlement à l’animation d’ateliers pédagogiques mettant en exergue des œuvres techniques de chaque musée participant, a indiqué à l’APS Fatima Bekkara. La première journée de ces Estivales prévoit deux ateliers pédagogiques relevant des musées de Chlef et Sétif, outre une projection vidéo sur leurs œuvres. Des jeux intellectuels sont également programmés en soirée, avec un gala artistique, dont l’animation sera assurée par la troupe zorna de Sidi Maâmar, est-il signalé de même source. 
D’autres expositions et ateliers pédagogiques porteront, durant les deux jours qui suivront, sur le musée public d’El-Menéa, le musée public national de la calligraphie islamique de Tlemcen, le musée national du Bardo, l’Office national du parc culturel du Tassili n'Ajjer, le musée public national Cirta de Constantine, le musée national d'art et d'histoire de Tlemcen, et le musée public national des arts et expressions culturelles “Palais Ahmed-Bey” de Constantine. La manifestation se poursuivra jusqu'à la fin du mois, avec au programme des expositions et ateliers mobiles, qui sillonneront les colonies de vacances mitoyennes de la ville côtière de Ténès. À noter que les deux précédentes éditions de ces “Estivales des musées”, abritées par la ville de Ténès, avaient enregistré un important engouement de la part des estivants et visiteurs de la région. 
Un fait encourageant pour les services de la direction de la culture, qui aspirent à l’ancrage de la culture des musées chez la population locale, au vu des opportunités détenues par la wilaya dans ce domaine, tant au plan structurel – elle compte trois musées – qu’au plan de son patrimoine matériel historique et archéologique.


APS



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER