Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Le budget de cette manifestation a été réduit de moitié

Pas de grandes nouveautés pour le Sila 2016

© D.R.

Le commissaire du Salon international du livre d’Alger a dévoilé, lors d’une conférence de presse, les grandes lignes de cette 21e édition qui aura lieu du 27 octobre au 5 novembre à la Safex.

“Pour ce 21e Sila, le comité de lecture a émis des réserves sur 131 titres. Et une dizaine de maisons d’édition de pays arabes ont été exclues de cette édition”, a indiqué Hamidou Messaoudi, commissaire du Salon international du livre d’Alger. Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse, organisée dans la matinée d’hier, à la Bibliothèque nationale d’El-Hamma, afin de dévoiler les grandes lignes de cette édition qui se déroulera du 27 octobre au 5 novembre, au Palais des expositions des Pins Maritimes (Safex, Alger).
À propos de  ces ouvrages “censurés” par ce comité de lecture indépendant du Sila, le commissaire a expliqué que “ces livres d’éditeurs arabes publiés entre 2015 et 2016 sont interdits, notamment pour plusieurs raisons :  apologie du terrorisme, atteinte à la sûreté de l’État… Nous ne visons aucun éditeur, nous appliquons seulement le règlement”. Concernant les maisons d’édition qui ont été exclues du Sila, il a expliqué qu’“elles n’ont pas respecté le règlement intérieur du salon lors de l’édition 2015, concernant  la vente en gros des livres. Ces gens peuvent vendre leurs ouvrages dans les lieux adéquats pour ce genre de transactions. Mais il est strictement interdit de le faire au salon”. Au sujet du budget alloué pour la réalisation de cet événement, le commissaire a déclaré avoir reçu une enveloppe de “100 millions de dinars, soit une baisse de 50% par rapport à l’an dernier”.
Inscrite sous le thème “Le livre, totale connexion”, cette édition verra la participation de 50 pays, l’Inde, (pour la  1re fois), et c’est l’Égypte qui succède à la France comme invitée d’honneur. À cet effet, il y aura au menu des “présentations sur les relations culturelles entre l’Algérie et l’Égypte, ainsi qu’un aperçu sur la littérature égyptienne, des animations sur la poésie et des projections de films”.
Dans sa présentation, le commissaire a annoncé la participation de 962 exposants, soit une “augmentation de 5,4% par rapport à 2015”. “La participation internationale est plus prononcée : 671 stands étrangers cette année, contre 620 l’an dernier. Tandis que la participation nationale semble se stabiliser : 291 stands en 2016, contre 290 en 2015.”
Concernant le programme établi pour cette édition, le public aura l’occasion, comme chaque année, de rencontrer des auteurs pour des ventes-dédicaces, d’assister à des conférences-débats en relation avec l’histoire, le mouvement national et la guerre de libération, la culture et les médias, l’école, la création littéraire algérienne ou encore l’amazighité. Ce Salon international du livre sera ponctué au total de 11“estrades”, qui seront animées par Amin Zaoui, Costa Gavras, Edwy Plenel, Alberto Ruy-Snachez... Il y aura également trois journées dédiées à l’identité “Le fonds amazigh, la langue arabe et l’islam”. La commémoration du 1er Novembre sera marquée par “Le rendez-vous de l’Histoire”, et les amoureux de la littérature africaine retrouveront aussi cette année  l’espace “Esprit Panaf”.  Outre ces rencontres littéraires, le 7e art s’invite encore cette année, au Sila à travers le volet “Cinéma et littérature”, où seront projetés dans la salle Ali-Maachi et à la cinémathèque d’Alger des films de Costa Gavras et une dizaine de films égyptiens.


Hana Menasria

Horaires d’ouverture du Sila  (27 octobre- 5 novembre) : de 10h à 19h, au Palais des expositions des Pins Maritimes (Safex, Alger).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER