Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Maison de la culture de AÏn TÉmouchent

Plusieurs activités au programme pour 2019

La Maison de la culture de la wilaya de Aïn Témouchent vient de prendre les devants pour 2019 avec la programmation d’un série d’activités qui seront étalées sur toute l’année. D’ailleurs, même les communes de l’intérieur seront les plus favorisées, notamment lors de la saison estivale avec une intensification des manifestations. C’est ce qu’a révélé Mohamed Amine Mekkaoui, directeur de la Maison de la culture de la wilaya, lors d’un point de presse qu’il a animé mardi, dans le cadre de l’évaluation du bilan annuel de l’année 2018 de son établissement. La Maison de la culture, qui a décidé d’ouvrir ses portes aux associations culturelles et artistiques, s’est fixé comme objectif d’accompagner les artistes locaux pour qu’ils puissent exprimer leur talent pour passer d’un travail à caractère local à celui national, afin de permettre à la wilaya d’être présente dans tous les évènements. “Si Aïn Témouchent n’a pas pu arracher l’un des trois prix mis en jeu lors des journées régionales de la trompette, c’est parce qu’il manquait aux concurrent témouchentois ce côté technique qu’il faudra prendre en charge”, a indiqué le conférencier. La réussite de cette 2e édition de la manifestation a donné à réfléchir aux organisateurs pour la rehausser au statut de festival national. En effet, 120 activités artistiques et culturelles ont marqué l’année 2018 tous domaines confondus, avec la participation des associations et troupes locales. En 2019, la Maison de la culture compte opter pour une rentrée payante mais à des prix symboliques pour encourager les artistes et les comédiens à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ainsi, en raison de la réussite de la récente exposition de photos, il y aura tout prochainement un salon national de la photographie avec pour thème “Les villes algériennes”, puis le Salon de l’innovation féminine du 6 au 8 mars, le Salon des arts plastiques destiné à la gent féminine, des journées nationales du “chi’r el-melhoun” et du poème populaire (du 22 au 24 avril 2019), avec la participation d’une dizaine de poètes locaux et un jumelage avec ceux de la wilaya de Tlemcen. De plus, dans le cadre de l’animation des soirées ramadhanesques, des journées nationales d’el-inchad seront programmées du 6 au 12 mai. En outre, M. Mekkaoui a informé qu’il étudierait la proposition faite par les confrères quant à la programmation d’un festival “universitaire” de théâtre des marionnettes. Les activités artistiques et culturelles ne seront plus l’apanage des communes côtières, dans la mesure où les communes de l’intérieur auront leur part du gâteau.


M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER