Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

Culture / Culture

11e FESTIVAL DU THÉÂTRE DE MARIONNETTEs DE AïN TéMOUCHENT

Pour des raisons financières, la remise des prix annulée

Après cinq journées de représentation théâtrales non-stop, le rideau est tombé jeudi après-midi sur le 11e Festival culturel national du théâtre de marionnettes. Organisée à la maison de la culture de la wilaya de Aïn Témouchent, cette édition a vu la participation de sept wilayas. Par ailleurs, et contrairement aux années précédentes, cette édition a été réduite à une simple manifestation participative. ‘‘Malgré le maigre budget dont nous disposions dû à la conjoncture financière que traverse le pays, notamment dans le secteur culturel, et en particulier dans le domaine du théâtre, nous avons tenté de sauver ce festival et de le maintenir en organisant des présentations théâtrales en dehors d’une concurrence’’, a expliqué Ali Bouchikhi, commissaire du festival. Le programme de la cérémonie de clôture s’est limité à la distribution de diplômes aux participants et la présentation d’une pièce intitulée ‘‘Les aventures de Kiki’’ (Théâtre régional de Saïda) du metteur en scène Habib Medjahri. Le commissaire du festival a indiqué que face à toutes ces difficultés, un bilan moral et financier sera transmis au ministère de la Culture tout en souhaitant que ce festival se développera à l’avenir et verra la participation de toutes les wilayas. ‘‘Je remercie tous ceux qui ont préparé cette manifestation culturelle et artistique d’envergure nationale, laquelle s’est distinguée par une forte présence des enfants et de leurs parents lors de ces vacances du printemps’’, a-t-il précisé. Il va sans dire que cette 11e édition s’est distinguée par de nouveaux travaux théâtraux et artistiques à l’image de la pièce Les aventures de Pinocchio’ du Théâtre régional d’Oran et celui de la wilaya de Saïda qui ont eu l’honneur de clôturer cet évènement.


M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER