Scroll To Top

Culture / Culture

CÉLÉBRATION DU MOIS DU PATRIMOINE À AÏN TÉMOUCHENT

Pour une valorisation des ressources archéologiques

© D. R.

Les  festivités  consacrées  à  la  célébration du  mois du  patrimoine ont débuté officiellement dimanche 18  avril à la maison de la culture Aïssa-Messaoudi de Aïn Témouchent et devront se poursuivre jusqu’au 18 mai.

Mekkaoui Mohamed Amine, directeur de l’établissement, a indiqué que dans le cadre du mois du patrimoine, qui s’achèvera le 18 mai, coïncidant avec la Journée internationale de l’archéologie et des musées, le slogan choisi est “Valoriser l’économie du patrimoine algérien”.

Dans le sillage de la vision de l’État dans ce domaine, il sera question de valoriser ce patrimoine et d’en faire un vecteur économique et de promotion des ressources patrimoniales.

Cette manifestation sera une opportunité pour lancer d’autres opérations de découverte en ce qui concerne les nouveaux repères spécifiques à la région à l’effet d’enrichir le patrimoine culturel local.

En outre, pendant ce mois sacré, le programme élaboré par la maison de la culture est riche et diversifié, en tenant compte de la période de jeûne qui sera mise à profit pour animer les soirées ramadhanesques destinées aux familles et particulièrement aux jeunes enfants.

Des expositions artistiques et traditionnelles, des soirées poétiques populaires et des spectacles animés par les conteurs sont prévus tout au long de la manifestation dans le but de faire connaître la culture populaire locale et sa dimension artistique et civilisationnelle.

Le coup d’envoi s’est déroulé dimanche avec une exposition de tout de ce qui touche au patrimoine de la région à travers des stands dédiés aux costumes traditionnels. Un film documentaire sur la grande Numidie, une production de la télévision algérienne, a été projetée à 22h. 

Rappelons qu’une exposition sur l’histoire et l’archéologie a été organisée parallèlement en coordination avec la direction de la culture et la bibliothèque Malek-Bennabi. Le programme se poursuit à travers des soirées familiales appelées communément “gaâdet et-tourath et-thaqafi témouchenti” et qui seront animées chaque mercredi à la maison de la culture. 
 

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER